Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Sommaire de Bouteflika, ses parrains et ses larbins.

Publié par mohamed sifaoui sur 23 Mai 2011, 09:22am

Catégories : #mohamed-sifaoui

Couver BoutefPour se faire une idée des sujets abordés dans ce livre, ci-dessous le sommaire.

 

Sommaire


Avant-propos ..........................................................11
Un tour d’horizon ................................................... 29
I. Bouteflika et l’Algérie : Acte i .............................. 65
II. Bouteflika et l’Algérie : Acte ii ............................ 92
III. Bouteflika et les affaires étrangères .................. 140
IV. Bouteflika et les « affaires » ............................. 156
V. Bouteflika et l’armée ........................................ 186
VI. Bouteflika et l’Oncle Sam !.............................. 208
VII. Bouteflika et la France.................................... 213
VIII. Bouteflika et son « conseiller » ...................... 226
 

Conclusion ............................................................ 241

Commenter cet article

bouteflikiste jusqu'au bout des ongles 16/11/2011 20:12



Monsieur sifaoui,


je pense que vous avez esperé devenir un des ces larbins mais ca n'a pas marché pour vous alors vous vous ets permis d'ecrir un livre sur un homme qui a contruit 02 mandat et demis  2
millions de logement et une autoroure de 1200 km alors s'il se prend pour un roitelet c'est tout a son  merite puisqu'il a servi son pays en deux mandat et demi  allé on va dire
en  10 ans. ma question est maintenat qu'ont faient les gens qui t'on pousser a ecrire ce livre depuis l'independance.



M'HAND 12/08/2011 20:37



bonjour monsieur, je m'incline vraiment devant votre courage et votre perseverance! vous etes vraiment un pilier l'algerie doit etre malheureuse de voir ses enfants tel que vous la fuire a causes
des cancres qui gerent ce pays!!! merci et bonne continuation et surtot beaucoup de courage!



R. Rabah 17/06/2011 23:38



comment peut on lire cet ouvrage sur le net ? Pour le reste Bravo pour votre courage ! Même si dans cette mellasse on ne sait plus qui croire ! Si vous etes vraiment sincère, independant, libre
et sans aucun appui de quelque clan que se soit , tout simplement Bravo !



mohamed sifaoui 20/06/2011 11:47



Je vous confirme que ce travail a été effectué en toute indépendance. Le temps vous le démontrera. Je comprends qu'avec un pouvoir qui s'est entretenir la propagande, le mensonge, la
désinformation et l'opacité, il est difficile de s'y retrouver. Cela étant dit, je fais confiance à la capacité de discernement des Algériens qui connaissent parfaitement la nature réelle de ceux
qui les dirigent.


Une version numérique sera proposée dans une version arabe et une version française d'ici la rentrée.



z amel 17/06/2011 23:23



je me permet de poster un commentaire car je tiens vraiement à lire votre livre,et j'ai lu ce matin dans la presse que les algériens (résidant en algérie) pouvaient  le télécharger
gratuitement vu que nous ne pouvons pas nous le procurer en algérie,sauf que je ne trouve aucun liens. merci de bien vouloir me répondre


 


 



mohamed sifaoui 20/06/2011 11:44



Le lien sera disponible dans quelques semaines (peut-être d'ici septembre) dans une version arabe et une version française.



Fodil 16/06/2011 02:52



Monsieur Sifaoui,


En 2011 on parle encore de Ali Belhadj dont le fils est dans le maquis, en train d'égorger des algériens. Je ne sais pas si vous allez sur le site  Youtube
(DZyoutubeurs) , s’il vous arrive de le faire, vous constaterez par vous-même qu'il y a une tendance récente pro-Rachad, le mouvement fait de ramassis d'anciens du FIS "version, on était certes
des méchants mais on est des gentils, on prône la non-violence" et de transfuges du DRS. Pour ce nouveau courant qui se disait apolitique il n’y pas si longtemps, le DRS a tué 200 000 algériens
et les islamistes sont en fait des victimes et n’ont jamais tué personne, même pas par erreur. Vous trouverez des messages hallucinants provenant de nos compatriotes, tant par l’hypocrisie et la
complaisance l’égard des intégristes. Je ne sais comment mais un grand nombre d’internautes croient dur comme fer que la seule solution pour faire tomber ce régime, c’est de courtiser les
islamistes à nouveau !!!(Le mythe que les islamistes sont nombreux fait encore des adeptes). J’ai moi-même posé 2 questions à plusieurs reprises auxquelles aucun internaute algérien ne pas donné
une réponse (j’ai même été traité..d’extrémiste par une star bien connu de Youtube!) :


1-      Pensez vous que 90% des algériens ont
pardonné au terroristes islamistes? Si non, c’est quoi ce faut débat sur la réhabilitation du FIS ?


2-      Est-ce que la seule issue
 est de dédouaner les islamistes de leurs crimes, appuyer des Zitout et Rachad, une alliance avec les islamistes pour faire tomber le pouvoir? Si jamais ça peut marcher et
l’honneur des algériens et algériennes on en fait quoi? Une issue honorable ou une paix de capitulation avec l’islamisme politique?


Wallah, c’est en pensant que je viens d’un peuple qui a quand même donné  des Krim Belkacem, des gens comme vous, des Hachemi Cherif et tant d’autres anonymes
respectables  que je garde espoir. Merci d’élever le niveau et de nous informer, la médiocrité rahi dayra hala.



mohamed sifaoui 16/06/2011 09:14



Bonjour,


 


Je ne pense pas que les femmes algériennes soient totalement stériles. Je pense qu'entre un système agonisant et des intégristes dont nous connaissons le vrai visage, il y a la voie d'une société
civile qui aspire à l'avènement d'une nouvelle république construite sur un projet sain et moderniste. Le changement du système ne doit pas être synonyme de départ de Bouteflika uniquement mais
de l'anéantissement de toutes les idéologies qui ont mené le pays à sa perte. Le nationalisme arabe, l'islam politique et le baatisme ont révélé depuis longtemps que ce sont là des idéologies
qu'en réalité la société algérienne rejette, même si en apparence elle a tendance à les accepter s'engageant ainsi dans une schizophrénie manifeste. On a voulu greffer sur le citoyen algérien une
identité qui n'est pas la sienne. Au lieu de puiser dans nos références culturelles, on a importé des idéologies qui nous sont totalement étrangères. Bref, je crois qu'il faut favorser
l'émergence d'une nouvelle génération, car outre la rupture avec un système et des idéologies, il faut réaliser une rupture générationnelle. Ceux qui, au sein du pouvoir ou dans l'opposition ont
joué un rôle depuis 1962 et tous ceux qui nés avant les années 1950 pensent qu'ils sont encore capables de construire l'avenir de ce pays, feraient mieux d'aller s'occuper de leurs jardins et de
leurs petits-enfants.



Bensadi 28/05/2011 17:01



Apparement j'ai raté l'emission Radio, ce n'est pas grave, ce que vous aviez dis dans votre interview avec le MATIN DZ, m'est entré droit au coeur, je ne sais pas mais c'est la première fois que
j'ai ressentis autant de sincérité et de clairvoyance dans un écrit. je me suis dis qu'il faudrait que je lise bien et doucement car au début déjà j'avais décelé la franchise dans vos dires,
alors chose faites, je n'étais pas déçus car il n' y a aucune défaillance qui mènerait à une déviation de votre objectivité tout au long de vos propos, mais maintenant il se pose un
probleme; comment les Algeriens pourrons t-ils lire votre ouvrage, moi personnelement je dois! et c'est mon devoir de savoir. Je vous dis merci, merci ! mais je vous en conjure, de si
haut, ne vous rabaissez pas à répondre à ces chiens qui vous taquinent, ils n'ont aucune conscience du fait qu'ils se nourissent et font manger ce qui est sacré dans un palt à leurs
enfants sans avoir de remords avec des ressources sales et immaculées de sang, que croyez vous attendre de cette colonie opprobre; laisse nous le terrain à nous pour faire face et continuez
la suite de vos projets, c'est en votre honneur de défraichir et de dénudé ce corps infâme qui s'est incrusté dans la propre ALgerie.



mohamed sifaoui 28/05/2011 17:14



Merci à vous. Vous pouvez cependant écouter l'émission que j'ai faite aux côtés de Mohamed Benchicou sur podcast. J'ai mis le lien en bas.


Cordialement


 


PS : Les chiens qui aboient et qui s'agitent je ne leur réponds pas, j'essaye juste de les calmer.



Abdelwahab 28/05/2011 00:23



merci frère Mohamed pour ton intervention sur france 24. tu es l'honneur des Algériens. en vanat sur ton site j'ai écouté aussi l'immision sur la radio avec Mr benchicou bravo à tous les deux
pour ce que vous dite à propos du dicateur et des corrompu.


je suis d'oran et ce monsieur a sali les gens de l'ouest.



Manar 28/05/2011 00:10



Ben, moi oci je viens de voir l'émission sur France 24, en vous écoutant, g cru ke je ss en train d'écouter said Samedi. oh! pardon "SAADI", surtt quand vous avez dit k'il fo ke les algériens se
revoltent, enfin kkchoz kom ça!! sincèrement g po lu votre livre mais apparemment vous avez écrit des choz tellement secretes dedans!! c sur


Mais ce k'il m'a choké c ke comment vous avez pu en récolter kom il a dit celui ki présentait l'émission? depuis 2009 vous avez pu savoir tous ces secrets!!! oh si j'aurai l'ocasion moi oci, peut
etre je vais changer d'avis de notre bien aimé Bouteflika


Monsieur, SVP ne prenez po les gens pour des cons, ça se fait po quand meme, peut etre le PRESIDENT Bouteflika n'est po excelelnt mais il est mieux ke otr, et comme il y a des gens kom vous k'ils
ne l'aiment po, il y a des otr ki l'adorent ok?


vous allez dire ke je suis une de ces gens ki ne savent rien ou une fille d'un richard mais non je ss une simple fille ki a eu Trois licences et ki sui ses études de post-graduation, mais ki est
contre tt ce ke vous avez dit!! Bouteflika est le président Algérien malgré vous et malgré tous ceux ki sont contre et si vous vous considérez toujours kom algérien, vous etes obligés de lui
appeler Monsieur le Président, ce k'il me chok en entendant les gens kom vous c ke vous vous parlez kom si vous connaissiez le tt!!! Le prophète ne savait po le tt Monsieur, et si vous avez
recolter tous ces secrets ne croyez po ke tt cela est juste pask'il y a des gens qui ont de la rancune sur les otr w tjr " li mayelhakch laânab ykoul alih hamad"...


Un conseil de ma part, ne dites plus ce ke vous avez dit sur France 24 parce que "teddi dnoub ennes" si les gens font une guerre à cause de vous w "ALLAHOU CHADIDOU AL3IKAB"



mohamed sifaoui 28/05/2011 09:25



Je vous rapelle Saïd Sadi ? Merci ouf. Evidemment c'est à cause de Sadi que des Algériens se sont immolés. Il y a eu combien de morts à l'hopital de Constantine déjà ? Merci de me comprer à Saïd
Sadi et non pas à Saïd Bouteflika


 


Par contre, je ne sais pas si vous êtes réellement une femme, mais quand bien même vous écrivez aussi bien que le général Gaïd Salah. Au départ, je croyais que c'était lui. Je crois que vous avez
fréquenté la même école



Mohamed 27/05/2011 17:14


La personne qui a écrit le livre a déclaré qu'il n'a pas mît les pieds en Algérie depuis 12 ans!! Alors d'ou tient il ses informations ultra secrètes sur une guère très très secrète entre Boutef et
les services??!!! La seule réponse possible c'est que soit il fait partie de la mafia soit il travaille pour la DST. Et soyons sérieux si Boutef essaye de liquider le chef des services c'est tout a
son honneur. Quand a ce misérable journaliste il devrait demander la nationalité du pays ou il vit et arrêter de faire des sous sur le dot des algériens.


mohamed sifaoui 27/05/2011 18:06



Cher Monsieur,


L'auteur de ce livre est ravi de savoir que ses interventions sont suivies y compris à Dubaï. Sachez que là-bas, il y a aussi le généra-major Mohamed Lamari qui réalise de fructueuses affaires
"sur le dos des Algériens", il y a également le fils de Mohamed Bejaoui qui a une belle petite entreprise de placements financiers.


Vous ignorez peut-être cher Monsieur que Paris est la vraie capitale de l'Algérie indépendante. C'est ici que les dirigeants algériens viennent se soigner et c'est ici qu'ils scolarisent leurs
enfants, enfin pour l'écrasante majorité d'entre eux.Il était normal que l'auteur rencontre donc, à Paris, la plupart de ses sources. Certaines d'entre elles, possèdent y compris des appartements
achetés, très souvent, sur le "dos des algériens".


Dans son prochain livre, à paraître à la rentrée, l'auteur vous donnera la liste de tous ceux qui possèdent des biens en France.


S'agissant de la guéguerre réelle ou supposée entre votre protégé et son chef des services. L'auteur vous précise que ce qu'il revendique c'est la démocratisation du pays et non pas la suprématie
d'un clan sur un autre car, contrairement à vous, il n'est le larbin ni le défenseur ni de l'un ni de l'autre.


Enfin, s'agissant de la nationalité française, sachez enfin, peut-être l'ignoriez vous que la plupart des proches de Bouteflika, comme Temmar, Chakib Khellil ou encore les enfants de plusieurs
autres responsables sont sinon français, de nationalité américaine.


L'auteur vous rappelle que contrairement à la fratrie Bouteflika, il n'est mêlé lui à aucune affaire de corruption et, contrairement à ceux que vous protégez il n'a pas écrit de rapports pour le
cheikh Zayd, émir du pays d'où vous nous écrivez ni à un autre pays. Les écrits de l'auteur qui, je vous le rappelle est journaliste, (que faites vous dans la vie au fait ?), fait un travail
appelé à être rendu public.


Alors ce journaliste est peut-être misérable à vos yeux, mais il vous précise que ceux qui ont quitté l'Algérie ou encore ceux qui s'immolent ne le font pas pour protester contre lui, mais bien
contre la politique de celui dont vous semblez être le zélé serviteur.


Cela dit, rien ne vous empêche de lire son livre pour ouvrir les yeux et peut-être ainsi dirigerez-vous vos insultes contre ceux qui ont violé l'Algérie, sa Constitution et son peuple. Enfin, de
Dubaï ce ne sera pas facile de critiquer Bouteflika, car il y compte, vous le savez comme moi, de nombreux relais.


Tenez une dernière chose : Puisque vous êtes sur place, demandez aux responsables de la société Al Emmar pour quelles raisons ils ont quitté l'Algérie sans réaliser les projets qui, pourtant,
furent décidés par votre roitelet.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents