Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Appelons un « con », un « con » !

Publié par mohamed sifaoui sur 31 Janvier 2007, 17:23pm

Catégories : #mohamed-sifaoui

Les 7 et 8 février aura lieu au Tribunal de Grande Instance de Paris, le procès qui oppose, dans le cadre de l’affaire des caricatures, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à la Ligue islamique mondiale, l’UOIF et la Mosquée de Paris.

Je soutiens totalement et sans réserves l’hebdomadaire satirique qui, de mon point de vue, a eu raison de, publier les caricatures, exprimer sa solidarité avec le quotidien danois, le Jyllands Posten, et réaffirmer les principes de liberté d’expression et de laïcité.

J’ai accepté d’être cité, par Charlie Hebdo, comme témoin dans cette affaire afin de ne pas permettre aux tenants de l’intégrisme et de l’obscurantisme et à ceux qui font le jeu du fanatisme, derrière le « costume » de la modération, d’induire en erreur l’opinion publique et le tribunal. Ces derniers veulent faire glisser les débats sur le terrain du « racisme ». Or, critiquer une religion n’est pas, selon les lois françaises, un acte raciste. Et d’ailleurs, ce n’est pas le message véhiculé par Charlie Hebdo puisque l’hebdomadaire a voulu stigmatiser, d’abord et avant tout, les extrémistes qui se réclament de la religion musulmane. A ce propos, traiter les islamistes (et tous les autres extrémistes) de « cons » est un acte républicain. Continuons donc d’appeler les « cons » par leur nom, c’est la raison pour laquelle musulmans comme non musulmans, rejetant les intégrismes, doivent tous réitérer leur attachement à la liberté de la presse et à la liberté d’opinion.

 

Les témoins :

Élisabeth Badinter, Philosophe.
Caroline Fourest, Essayiste.

Denis Jeambar, Pdg du Seuil.
Taslima Nasreen, Poète.
Flemming Rose, Rédacteur en chef du Jyllands Posten.

François Bayrou, Candidat UDF à l’élection présidentielle.
Nasser Khader, Député danois.
Dominique Sopo, Président de SOS Racisme.
Antoine Sfeir, Directeur des Cahiers de l’Orient.
François Hollande, Premier secrétaire du PS.
Daniel Leconte, Journaliste, Producteur.
Abdelwahab Meddeb, écrivain.
Claude Lanzmann, Directeur de la revue Les Temps modernes.
Mohamed Sifaoui, Journaliste, Ecrivain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eric 16/02/2007 17:16

Totalement derrière Charlie Hebdo contre ces sectaires à pensée unique !

Un élément rieur inconditionné ! 07/02/2007 10:49

Très cher Mohamed Sifaoui,     C'est avec un profond respect et une considérable admiration pour vous et pour ce que vous faîtes que je vous écris ces quelques mots, de la part d'un étudiant en philosophie qui désèspère chaque jour du comportement de ceux qui l'entourent et de l'univers débilisant et déresponsabilisant véhiculé par les médias et par la société actuelle.     Les valeurs de la démocratie sont plus fragiles que celles du fanatisme puisqu'elles reposent sur la tolérance et non sur l'intolérance. Le problème de la tolérance est celui des limites. Une démocratie ne peut pas tout tolérer, sinon elle éclate et se transforme en totalitarisme. La pensée unique, à l'heure actuelle nous encourage à tout tolérer, à tout relativiser et en cela elle est un véritable danger et fait le jeu de toute forme de fanatisme.    Je terminerai par une citation très actuelle de Winston Churchill : "Vous avez choisi le déshonneur plutôt que la guerre, vous aurez et le déshonneur, et la guerre."    Bien à vous, je vous souhaite beaucoup de courage. Je ne pense pas pour ma part rester inactif à tout cela et je suis très heureux de savoir qu'il existe encore des hommes tels que vous en ce monde.

mohamed sifaoui 16/02/2007 09:26

Merci beaucoup.

David 06/02/2007 12:43

Bravo M. Sifaoui pour vos engagements contre l\\\'intégrisme islamiste! Vous faites honneur à votre religion en combattant des gens comme "antiblabla" ou les autres.Merci du fond du coeur.David, "juif sioniste" qui dirige les productions télévisées de ce pays.

anti blabla 05/02/2007 19:03

enfin tu me laisses m'exprimer, 'con' tu es 'con' tu le resteras... Val est un terroriste, tout comme toi... le type qui a publier les dessins ,l'a fait sir ordre et conseils de l'islamophob Daniel Pipes, sans compter que le redacteur en chef du journal danois est un juif sioniste... franchement qui est 'con' ... Pipes va te faire une green card, comme a son amie mytho des Pays Bas... si tu pouvais aller la bas, au pays des libertes et de la demoncratie... ca nous ferait de la place... n'y comptons pas... Je trouve bizarre que Val se venge de Sarko avec les notes des RG, car le sioniste Sarko l'a abandonne et que vous savez que le proces est perdu...
 
Dis moi, est ce que tu penses beneficier de la loi de reconciliation en Algerie pour les crimes que toi et tes maitres du GIA a la DST avez commis sur des innocents durant les annees 1990... Le 'con' t'enverras en prison pour complicite de genocide, saches le seulement 

Courouve 05/02/2007 11:46

La simple logique voudrait que puisque les religions peuvent s'exprimer librement, on ait la même liberté pour les critiquer.
Or la critique des religions est désormais assimilée à une discrimination à l'égard de ceux qui pratiquent cette religion, de même que la critique de l'homosexualité, critique que Badinter déclarait libre en 1982 est elle aussi assimilée à une discrimination (voir les poursuites envers M. Vanneste).
Notre liberté d'expression se rétrécit gravement. De plus, la pétition "Liberté pour l'histoire" demandait l'abrogation des lois mémorielles qui elles aussi assimilent une contestation à la haine et au racisme. 

« Citizens have the right to complain about discrimination against themselves, but not about dissent, even strongly worded, impolite dissent, from their thoughts. »
 

Salman Rushdie, « A platform for closed minds », The Guardian, 28 septembre 2002.
 

Hansen-love laurence 05/02/2007 10:17

Je ne trouve pas votre pétiton . le site proposé ne fonctionne pas... merci!

henri 04/02/2007 23:01

Pour Samira!
Il n'y a pas que ces cons qui sont responsables de l'image négative de l'islam! C'est également la faute au silence assourdissant, ou presque assourdissant,  de l'islam modéré face à ces cons! Il y a une expression bien connue, je cite: "Qui ne dit mot consent"
Sinon je note à part ça, également, que l'extreme gauche est bien silencieuse sur le sujet! J'ai bien ma petite idée sur la raison, mais bon, je lui laisse le bénéfice du doute, en attendant le procès!
Je suis photographe et je vais trainer ma carcasse et mon matériel photo, du coté du tribunal, mercredi et jeudi!

Samira 04/02/2007 12:02

"Voilà, chers lecteurs, l'exemple type du "con" qu'il faut continuer à qualifier de... "con".
Le plus grave, ce n'est pas qu'ils soient cons ! C'est que ce sont eux les véritables ennemis de l'islam et des musulmans ! Ce sont eux qui cultivent et  entretiennent cette image négative d'une religion, qui aurait sans doute pu sûrement trouver sa place aux cotés des ses deux autres sages "soeurs" ainées qui ne s'expriment que dans la sphère privée ! En tout cas, pas de revendications frontales remettant en cause le principe fondateur de la loi 1905 sur la laicité !  Un terme qui n'existe pas dans le dictionnaire de beaucoup de pays dépositaires du dogme des intégristes ou la femme ne sera jamais l'avenir de l'homme !

anti blabla 02/02/2007 14:13

blablaoui, tu vas cesser de me censurer... le fais tu sur ordre de tes maitres de la DST... t as vu que tous les soutien du sioniste val sont des terroristes israeliens... il y a pas  de liberte d expression qui tienne, la preuve tu censures sur ton blog... alors pourquoi n'as t on pas le droit de t insulter et d insulter les israeliens de France, de la DST et du CRIJF... pourquoi ce deux pids deux mesures... blablaoui... Val bosse pour la guerre civile, c un terroriste de la laicite comme tu es un affabulateur du terrorisme...  tu aurais le droit de parler, et nou le droit de nous taire, mais vas t acheter une green card a Tel Aviv...

mohamed sifaoui 02/02/2007 18:27

Voilà, chers lecteurs, l'exemple type du "con" qu'il faut continuer à qualifier de... "con".

Pénélope 02/02/2007 09:10

Le soutien que nous apportons à Charlie Hebdo est à dissocier de la politique menée par son directeur.Nous défendons la liberté d'expression, la laïcité et le bien vivre ensemble.Nous affirmons aussi que critiquer les intégrismes sous toutes ses formes, n'est pas du racisme.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents