Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Rejoignez-nous et dénoncez le boucher de Damas.

Publié par mohamed sifaoui sur 28 Mai 2011, 08:38am

Catégories : #mohamed-sifaoui

dictators-profile-bashar-al-assad.jpgLa violence des autorités syriennes s’intensifie à l’encontre des manifestants réclamant des réformes. Le gouvernement de Bachar al Assad sourd aux protestations de la Communauté internationale réprime à huis clos la population syrienne. Les arrestations revendiquées par les autorités et les morts se comptent par centaines, les disparitions par milliers, le bilan s’alourdit chaque jour.

Ce bilan résulte de la mise en œuvre de méthodes particulièrement inhumaines : Autant de crimes qualifiés par les organisations humanitaires et par l’ONU de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité. 
Nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas... Nous refusons de rester passifs face à la poursuite du massacre de la population civile syrienne et l’impunité des criminels. Il est grand temps d’engager une campagne de solidarité avec les populations de la Syrie.

Le Collectif "Urgence Solidarité Syrie" exige :

 L’arrêt immédiat des exactions, crimes et massacres, crimes de guerre et crimes contre l’humanité à l’encontre des populations civiles de Syrie, perpétrés par le gouvernement de Bachar al Assad et la mise en œuvre de sanctions contre les responsables. Nous en appelons à la Communauté Internationale et plus particulièrement à la Diplomatie française pour que le Conseil de Sécurité des Nations Unies saisisse le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) de la situation en Syrie.

Nous invitons l’ensemble des représentants de la société civile, les organisations humanitaires, politiques, syndicales, antiracistes et de défense des droits de l’homme, les organisations de femmes, les personnalités de tous horizons et tous nos concitoyens à rejoindre le collectif Urgence Solidarité Syrie. Chaque jour perdu est une chape de plomb qui s’abat un peu plus sur le peuple syrien. Contact : urgencesyrie@gmail.com

Voir notre appel dans Le Monde, porté par la Déclaration de Damas, SOS Racisme et La Règle du jeu, et signe par :


Pouria Amirshahi , secrétaire national du PS chargé des Droits de l’Homme ; Jean-Luc Bennahmias, député européen ; Fethi Benslama, psychanalyste ; Pierre Bergé, président de la Fondation Yves Saint-Laurent, Jean-Louis Bianco, député-Maire de Dignes ;Christiane Taubira, députée de Guyane, Julien Dray, député de l’Essone ;François Durpaire, historien ; Dan Franck, écrivain ; Romain Goupil, réalisateur ;Youssou N’Dour, Artiste, Pierre Henry, président de FTDA ; François Hollande, député de Corrèze ; Corinne Lepage, députée européenne ; Mazarine Pingeot, écrivain ; Mohamed Sifaoui, journaliste, écrivain ;Benjamin Stora, historien ; Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond Point ; Michel Rocard, ancien premier ministre ; Baki Youssouphou, président de la Cé ; Jean-Paul Huchon, président de la région IDF ; Jean Benguigui, comédien ; Yamina Benguigui, adjoint au Maire de Paris de la lutte contre les discriminations ; Bertrand Delanoë, maire de Paris ;Bernard-Henri Lévy, philosophe ; Sandrine Mazetier,députée de Paris, Huguette Chomski-Magnis, secrétaire général du MPCT ; Ameziane ABDAT, Président de Zy’va (Nanterre), Gilles Hertzog Gilles, écrivain ; Pierre Schapira, adjoint au Maire de Paris chargé des relations internationales ; George Pau-Langevin, députée de Paris ;Juan Branco, président de Jeune République ; Malek Boutih, ancien Président de SOS Racisme ; Nezan Kendal, président de l’Institut Kurde de Paris ; Frédéric Encel, géopolitologue ;Harlem Desir, député européen, Massira Baradji, président de la FIDL ; Laurianne Deniaud présidente du MJS

 

Lire l'appel sur le site du Monde.

http://www.lemonde.fr/idees/article...

 

Le site de SOS Racisme

http://www.sos-racisme.org/Collectif-Urgence-Solidarite-Syrie.html


Commenter cet article

Arezki Kamal 18/06/2011 22:39



Le destin des despotes est toujours le même:mains tachées de sang, sortie par la petite porte pour rejoindre la poubelle de l'histoire.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents