Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Lexique des principaux noms cités dans "Bouteflika, ses parrains et ses larbins".

Publié par mohamed sifaoui sur 18 Mai 2011, 15:40pm

Catégories : #mohamed-sifaoui

Couver Boutef

Lexique des principaux noms cités dans cet ouvrage (par ordre alphabétique).

 

Mohamed-Chérif Abbas (ministre des Anciens Moudjahidines et père de trois français).

Mohamed Abdelghani (ancien Chef du gouvernement).

Kamel Abderrahmane (général à la retraite).

Belaïd Abdesselam (ancien Chef du gouvernement).

Hocine Aït Ahmed (président du FFS).

Yasmina Aït Hamlat (ancienne présidente du Tribunal de Chéraga).

Sadek Aït Mesbah (général, ancien patron de la garde présidentielle).

Kheïr Allab (homme d’affaires et ex-gendre du général Smaïl Lamari).

Prosper Amouyal dit Messaoud (homme d’affaires ayant soutenu Bouteflika)

Saïd Barkat (ministre de l’Agriculture)

Abdelaziz Belkhadem (Islamiste de service et des services).

Ahmed Ben Bella (ancien président de la République).

Boubakeur Benbouzid (Éternel ministre de l’Éducation).

Mohamed Benchicou (Journaliste, écrivain persécuté par le pouvoir de Bouteflika).

Mohamed Bendimerad (général).

Chadli Bendjedid (ancien président de la République).

Ali Benflis (ancien Chef du gouvernement).

Abdelkader Bensalah (président du Sénat).

Amara Benyounès (ancien ministre de la Santé)

Ali Belhadj (Co-fondateur du FIS).

Krim Belkacem (homme politique assassiné par le pouvoir en 1970).

Larbi Belkheïr (ancien parrain de Bouteflika).

Omar Benabbou (ancien DAG à la présidence de la République).

Ahmed Bencherif (colonel, ancien patron de la Gendarmerie).

Abdelhak Benhamouda (ancien patron du syndicat UGTA, assassiné en 1997).

Mohamed Betchine (ancien patron des services de renseignement).

Dalil Boubakeur (Recteur de la mosquée de Paris).

Mohamed Boudiaf (ancien président de la République assassiné en 1992).

Raouf Boudjakdji (ancien bras droit de Bouteflika dans les années 1970).

Mohamed Boukharouba dit Houari Boumediène (Ancien président de la République).

Bachir Boumaza (ancien président du Sénat).

Abdelkader Bounekraf (ancien ministre de l’Habitat).

Mohamed Bouricha (ancien wali de Blida).

Abdelaziz Bouteflika (président de la République).

Saïd Bouteflika (Frère du président et, de manière informelle, président-bis).

Abdelkader Dehby (ancien ami de Bouteflika et témoin de son « mariage »).

Jacky Fleschen (homme d’affaires ayant soutenu Bouteflika).

Brahim Fodhil Chérif (général).

Ahmed Gaïd-Salah (général de corps d’armée, Chef d’État-major à l’ANP)

Mansouriah Ghezlaoui (Mère d’Abdelaziz Bouteflika).

Sid-Ahmed Ghozali (ancien chef du gouvernement).

Abdelmalek Guenaïzia (ministre délégué auprès du ministre de la Défense).

Abdelghani Hamel (général, patron de la DGSN).

Mouloud Hamrouche (ancien chef du gouvernement).

Louisa Hanoune (présidente du Parti des Travailleurs, alliée de Bouteflika).

Ali Haroun (Ancien ministre).

Rafik Hassani (Député RCD).

Hassan Hattab (ancien chef terroriste, aujourd’hui « repenti »).

Ghazi Hidouci (ancien ministre).

Ali Kafi (ancien président du HCE).

Yasmina Khadra (Directeur du Centre culturel algérien à Paris).

Abdallah Khalef dit Kasdi Merbah (ancien chef de la Sécurité militaire).

Moumène Khalifa (ancien Président du Groupe Khalifa).

Chakib Khellil (ancien ministre de l’Énergie).

Mohamed Khemisiti (ancien ministre des Affaires étrangères).

Ahmed Kherfi (général au sein du DRS).

Mohamed Khider (opposant algérien assassiné par le pouvoir en 1967).

Abdelkader Koudjiti (homme d’affaires ayant soutenu Bouteflika)

Réda Kouninef (homme d’affaires ayant soutenu Bouteflika)

Mejdoub Lakhal-Ayat (ancien chef de la Sécurité militaire).

Mohamed Lamari (général, ancien chef d’État-major de l’ANP).

Smaïl Lamari (général, ancien chef du contre-espionnage).

Abassi Madani (Ancien président du FIS, parti islamiste aujourd’hui dissous).

Ali Mecili (Opposant algérien assassiné par le pouvoir en 1987).

Ahmed Medeghri (Ancien ministre de l’Intérieur).

Mourad Medelci (ministre des Affaires étrangères).

Mohamed Mediène dit Toufik (général, chef du DRS).

Mohamed Megueddem (chargé de mission à la présidence de la République).

Mohamed Chérif Messaadia (ancien président du Sénat).

Abderrahmane Meziane Chérif (ancien consul général d’Algérie en France).

Smaïl Mimoune (Ministre du tourisme).

Tarek Mokrani (Sergent du GIS, devenu homme de paille et PDG de Sagem Algérie)

Khaled Nezzar (ancien ministre de la Défense).

Djamel Ould Abbas (ministre de la Santé)

Ahmed Ouyahia (Chef du gouvernement).

Abdelaziz Rahabi (ancien ministre de la Communication).

Abdellatif Rahal (Conseiller diplomatique de Bouteflika)

Chérif Rahmani (ministre de l’Aménagement).

Mokhtar Reguieg (Directeur du Protocole à la Présidence).

Bachir Rouïs (ancien ministre).

Saïd Sadi (Président du RCD).

Missoum Sbih (ambassadeur d’Algérie en France).

Abdelmadjid Sidi Saïd (Secrétaire général de l’UGTA).

Bouguerra Soltani (président du parti islamiste MSP).

Bachir Tartag (général au sein du DRS).

Abdelhamid Temmar (ancien ministre des Participations)

Mohamed Touati (général à la retraite).

Khalida Toumi (ex-démocrate, ex-féministe, ex-laïque, etc. ministre de la Culture).

Amal Triki (officiellement : épouse d’Abdelaziz Bouteflika).

Mohamed Salah Yahiaoui (ancien coordonnateur du FLN).

Abdelmalek Sassi (général).

Tahar Zbiri (ancien colonel de l’ALN).

Messaoud Zeghar (homme d’affaire et ami de Houari Boumediène).

Noureddine Zerhouni (ancien ministre de l’Intérieur).

Liamine Zeroual (ancien président de la République).

 

D’autres noms sont également cités, ceux de quelques responsables étrangers, de quelques proches de dirigeants algériens et enfin de quelques larbins du système Bouteflika.

 

Le deuxième volet de l’enquête que j’ai menée sera publié dans quelques mois dans un autre ouvrage qui est en voie de finalisation…D'autres rouages de ce système et d'autres noms seront également cités. Il n'y aura donc pas de jaloux.

Commenter cet article

tarek-to-verso 29/06/2011 17:49



J'ai vraiment hâte de lire votre livre.


Creusons, fouillons et béchons. c'est le fond qui manque le moins dans cette fange nausébonde. Mais n'espérons pas trouver de trésor caché. Des squelettes ? Probablement.


Bouteflika est le pire fléau qui a frappé l'Algérie depuis l'indépendance. A ce titre, je ne peux qu'adhérer à vos propos.



amor sebti 31/05/2011 11:26



يا سي محمد يجب الا يغيب عن ذهنك ان الشباب الجزائري في عمومه لا يتقن الفرنسية ولهذا عليك ان تخاطبه بلغته ام انك تحتقر العربية و تظن ان المعربين لا يعون من السياسة شى ثم انك تذكر الجرائد المفرنسة
مثل لو صوار و لو ماتان اعلم ايها الصحافي الفذ ان ان هذه الجرائد كاسدة وليس لها قراء  الا قليل .عليك ان اردت التعريف بافكارك ان تخاطب الجزائريين بلغتهم هذا ان كنت صادقا فيما تتدعي لانني اشك
في تزلفك للفرنسية واصحابها وانا شخصيا لم اسمع بك الا من خلال قناة فرانس 24.اتمنئ ان تكون صادقا في ما تنشر وتكتب. عاشت الجزائرحرة



mohamed sifaoui 31/05/2011 12:23



Evidemment Monsieur qu'il est nécessaire de s'adresser à ceux, parmi les Algériens, qui ne maîtrisent pas le Français bien que vous savez comme moi que la majorité des Algériens comprend la
langue de Voltaire.


N'empêche, j'ai tenu à m'exprimer en arabe sur France 24 et d'autres interventions sont prévues durant les jours à venir sur des chaînes arabophones. Si nous étions en démocratie, la télévision
algérienne aurait accepté de me donner l'occasion de m'exprimer aussi bien en Français qu'en arabe. Mais rassurez vous, il est important pour moi de m'adresser à tous les Algériens arabophones.
D'ailleurs, le livre est en cours de traduction et sa version arabe sera distribuée gratuitement sur Internet à partir de septembre ou octobre prochain.


Enfin, si vous pensez qu'Al Khabar est prêt à m'interviewer je serai ravi de répondre à ses questions car à ma connaissance c'est le seul journal arabophone sérieux.



Rachid B. 19/05/2011 17:54



Je suis content de voir que le nom de si el hadj m'gueddem sera cité dans ce livre



tipanda 18/05/2011 17:28



Merci, c'est bien utile pour les non-initiés... nous nagions un peu et même baucoup.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents