Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Quelques mots pour parler de là-bas

Publié par mohamed sifaoui sur 24 Juillet 2007, 20:36pm

Catégories : #mohamed-sifaoui

Je parle rarement de l’Algérie. Beaucoup me posent la question et s’interrogent sur mon mutisme à l’égard de ce qui se passe de l’autre côté de la méditerranée. Si je me suis empêché de m’exprimer, au cours de ces dernières années, sur mon pays d’origine, c’est tout simplement parce qu’à la simple évocation de son nom, des blessures profondes, qui ne se sont jamais cicatrisées, s'ouvrent béantes provoquant en moi de grandes douleurs. De là-bas, je ne garde que de mauvais souvenirs. Des morts, des morts et encore des morts. De la corruption, de la corruption et encore de la corruption. Les souvenirs d’un pays malade comme son président, agonisant et dénué de tout projet de société, de toute perspective d’avenir où la société doit choisir entre barbarie et arbitraire, entre des tueurs intégristes et des corrompus arrivistes. C’est ce qui a poussé et c’est ce qui pousse, des dizaines de milliers d’Algériens à fuir ce pays frappé d’une malédiction divine ou d’une malédiction satanique. Oui fuir. Fuir l’infâme et l’infamie. Tourner le dos à la folie meurtrière des salafistes et à la folie despotique des dirigeants.
Si j’évoque cette semaine l’Algérie, c’est pour dénoncer le crime ignoble – parce que c’en est un – dont a été victime, Lyes Sifaoui, l’un de mes cousins, qui a été expulsé manu-militari de son domicile ainsi que sa famille, par un salaud, proche du pouvoir, ayant corrompu le système judiciaire, falsifiant au passage un document officiel tout ceci devant le silence complice d’une autorité politique qui, décidemment, ne respecte que les criminels et les terroristes.
Le comble dans l’histoire, c’est que le domicile de mon cousin est situé sur le terrain même qui a vu naître l’ensemble de ma famille sur plusieurs générations. La maison de mon cousin est sise au Lotissement Sifaoui. On ne pouvait pas faire pire. Mais ce qui peut paraître invraisemblable ailleurs et tout à fait possible là-bas. Parce que là bas, les victimes sont obligées de baisser la tête devant les bourreaux, les familles honorables rasent les murs pendant que les criminels paradent. Là-bas, virer une famille de chez elle pour s’installer à sa place est chose courante. Une pratique qui perdure depuis l'indépendance. Parce que là-bas, depuis quelques années, ils sont de plus en plus nombreux. Je parle évidemment, non pas des fils de novembre, mais des fils de putes.
A bon entendeur salut !
Mohamed Sifaoui

Commenter cet article

frere 23/09/2007 15:42

salamle gros mot a la fin du texte je laurais peut etre dis dans ma tete et pas ecris pour etre repete par ceux qui vous lise

mohamed sifaoui 24/09/2007 00:15

Mon problème, c'est que j'écris toujours ce que je me "dis dans ma tête".MS

Fayçal 13/09/2007 10:40

Cher Sifaoui,merci pour cette longue réponse. J'y vois plus clair désormais.Je vous souhaite bonne continuation dans votre combat et espère un jour avoir l'occasion de vous rencontrer, histoire de vous féliciter de vive voix.Amicalement

Fayçal 12/09/2007 20:21

Cher Mohamed,je viens de visionné( sur dailymotion) tardivement le reportage qui vous a été consacré sur arte. On vous voit stressé, excité, souvent le visage triste, vraissemblablement par la douleur de celui qui en a trop vu...des vertes et des pas mûres. Néanmoins, étant moi même journaliste, j'ai lu par-ci par-là des choses qui mettent un bémol à votre carrière, et racontent un passé trouble où paraît-il vous auriez été un proche du régime algérien que vous auriez voulu intégrer, mais qu'il n'aurai pas voulu de vous...aussi cette affaire de livre sur les généraux, "La salle guerre", de Habib Souaidia dont vous seriez le co-auteur et qui a défrayé la chronique en Algérie et ailleurs...Un livre que vous avez d'ailleurs dénoncé puisque vous avez témoigné en faveur de Nezzar. Je ne voudrai pas remuer en vous un passé douleureux, mais votre réponse me sera précieuse et salutaire dans ces temps d'aeux troubles ou le faux prend le pas sur le vraix, et où l'intégrité intellectuelle est une denrée...Je vous d'agréer, Mohamed, l'expression de mes sentiments, les meilleursBien cordialement

mohamed sifaoui 13/09/2007 09:51

vous faites partie des rares qui ont trouvé que j'étais stressé. Mais bon ! c'est un détail. En ce qui concerne à mon supposé "passé trouble". Etant donné que cette polémique est trop longue à expliquer je la résume en deux point : Primo la justice m'a donné raison dans tous les procès qui m'ont opposé au soi-disant auteur de la "sale guerre" et à son éditeur. Au pénal comme au civil j'ai gagné l'ensemble de mes procès, une vérité facilement vérifiable que mes détracteurs se gardent bien d'avouer.Secundo la "liitérature" à lauqelle vous faites référence et disponible sur Internet a été écrite par un ancien officier de la sécurité militaire algérienne. C'est un ancien larbin du général Betchine, un officier supérieur corrompu, magouilleur et trafiquant. L'auteur de la prose en question a servi le régime durant toute sa vie avant de cracher dans la soupe. Je ne veux même pas savoir pourquoi a-t-il retourné sa veste. Il paraît que Betchine, le fameux général, a oublié de lui donner un jour, sa ration quotidienne.Observez d'ailleurs le niveau de crédibilité de ce type. Il dit dans sa "littérature" que j'aurais assassiné "mon voisin islamiste". Pourtant, vous remarquerez que je ne fais l'objet d'aucune poursuite hormis celle pour diffamation à l'égard de chef d'Etat qui m'a valu une condamnation en Algérie par le pouvoir (avec lequel je serai proche) à une année de prison ferme. Ma victime supposée n'aurait-elle personne pour lui rendre justice ? Je vous laisse réfléchir et relir le texte qui a inspiré votre querstion.J'ai témoigné pour Nezzar qui ne fait partie ni de mes amis ni de ma famille pour rester cohérent et comme je le lui ai dit dans l'enceinte du tribunal publiquement : je ne cesserai de combattre le régime auquel il a appartenu mais je tiens à lui rendre hommage pour avoir arrêter le processus électoral en 1992. Oui ! et je l'assume je suis d'accord avec l'arrêt du processus électoral que j'appelais à l'époque de mes voeux comme beaucoup de démocrates algériens. Il a empêché les islamistes de s'emparer du pouvoir et c'est très bien ainsi.J'espère avoir répondu à vos question mais sachez cher Monsieur pour terminer que mon "passé trouble", mes "liens obscurs" et je ne sais quoi d'autres ne me permettent pas en tout cas de mettre les pieds en Algérie alors que les islamistes eux et leurs alliés paradent dans les rues d'Algern la barbe à l'air. Je reste à votre disposition. Cordialement.Mohamed Sifaoui

louisa 01/09/2007 01:23

pfffffffMohamed sifaoui insultait des gens????!!!Vraiement vous etes FOUS!Dire cela d'un homme digne qui ne fait que s'exprimer sans faire appel aux armes,C'est l'hopital qui se moque de la charité!!!!!

bestfriend 31/08/2007 23:52

Bravo, Autant le gouvernement Bouteflika n'est pas ma tasse de thé, autant il faut se méfier du discours facile (on dirait en France poujadiste) qui consiste à le mettre dans le même sac que les islamistes.On peut se féliciter que les choses aillent un peu mieux en Algérie, mais il ne faut pas oublier, pas plus Setif que tous ces massacres ignobles de ces dernières années et que rien ne saurait excuser.Quand à la religion musulmane, mon discours (d'agnostique) est le suivant : Une religion vaut ce que ses adeptes veulent bien en faire.Voltaire (loin d'être un saint) disait qu'il trouvait la Bible infiniment plus acceptable que le Coran, mais que dans la pratique, les musulmans lui paraissaient bien plus vertueux et sages.

mohamed sifaoui 02/09/2007 18:24

Pour moi, Bouteflika est un criminel qui a, toute honte bue, amnisitier des criminels sans même les juger. Une insulte à l'égard des victimes du terrorisme. Cordialement.Mohamed Sifaoui.

ghalem 31/08/2007 09:57

c'est une affaire civile - pourquoi insulter des gens ? une population tout entiere et son gouvernement pour lequel vous avez largement temoigné dans divers proces. est ce ainsi que vous luttez contre les extremistes ?

mohamed sifaoui 31/08/2007 10:49

Arrêtez s'il vous plaît de me faire dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai pas "insulter des gens" et je n'ai pas insulter  "une population toute entière". J'ai insulté ce gouvernement de pourris qui tente de laminer les démocrates, qui a réhabilité les tueurs intégristes sans même les juger et qui continue d'accepter que la corruption, l'injustice et le clientélisme soient le système qui régi le pays. Arrêtez aussi de dire que j'ai témoigné dans "divers procès". Ceci est un mensonge. J'ai témoigné dans un seul procès et je l'ai fait en connaissance de cause. Si j'ai témoigné pour un général qui a appartenu à un système que je ne cesserai de combattre - et je l'ai dit pendant le procès - c'est tout simplement pour rappeler à ceux qui cherchaient à dédouaner les islamistes de leurs crimes que ces derniers sont les responsables des actions terroristes ayant touché les Algériens durant les années 1990. Pour le reste cher Monsieur, affaire civile ou pas, je me donne le droit de réagir ainsi quand un membre de ma famille est chassé de son domicile, avec la complicité d'une justice corrompue, par un vulgaire fils de pute soutenu par d'autres fils de putes. Vous voyez je n'insulte pas "tout le monde", je mets uniquement les qualificatifs adéquats. A bon entendeur salutMohamed Sifaoui

keddah 29/08/2007 22:41

bonjour Mohamed, je m appelle Yassine je suis né a Blida, depuis l age de 1 an je vis en france maintenant j en ai 34!! et hier j ai regardé le reportage  sur arte je n ai qu un mot a dire LIBERTE!! a quand un grand mouvement dans le monde musulman, LAIQUE,un ELAN de PAIX pour DIRE merde a ces violeurs de  nos republiques et ces fanatiques integristes qui se prennent pour le nombril du monde!!!!j imagine plus facilement le musulman ,préferé l amour chez  lui que la guerre et préféré la loi que la corruption!!!!en bref je vous remercie d etre vous ,d etre moi ,d etre nous et enfin d etre la majorite des musulmans silencieux qui n en pense pas moins!!de tout mon coeur je vous soutiens sincerement!!!

seb 29/08/2007 18:47

A la suite de la soirée Thema sur ARTE , je tiens vraiment à vous communiquer combien vos actions d\\\'islamiste démocrate sont justes et pensées par beaucoup de personne en France et dans le monde. Dans tout les médias , l\\\'on entends par islamisme , le terrorisme , par toute l\\\'actualité faites d\\\'attentats extrêmement meurtriers et dont l\\\'on se demande si cela aura un jour une fin et dont on ne fait qu\\\'une brêve tellement cela devient banal ! Enfin , nous pouvons voir par cette soirée Thema que des personnes telles que vous pensent différement et lutte activement contre cette forme d\\\'islamisme, et cela a considérablement modifié la vision que j\\\'avais de l\\\'islam et je tient vivement à vous en remercier. La terreur du terrorisme islamique a commencé depuis lontemps a envahir nos esprits et maintenant que l\\\'on sait de vive voix que des personnes dignes telles que vous lutte contre cela , de nombreuses personnes vont marcher dans vos pas, directement ou indirectement , je le pense. Si vous aviez l\\\'occasion de faire un débat en Bretagne , il serait intéressant , je pense , de le marquer dans votre blog . Continuez ainsi ! vous représentez la pensée de millions de personnes.

alonso 29/08/2007 12:40

juste un petit message d'encouragement...ce que vous dites et faites est nécéssaire et vous êtes admirablement courageux
en espérant que vous continuerez encore longtemps a secouer le monde des islamistes.
matou 

mohamed sifaoui 29/08/2007 12:45

merci beaucoup.MS

libre kabyle 28/08/2007 23:12

Bonsoir mohamed

 

Je viens de finir de visionner le filme de la soirée théma sur ARTE et j’ai accouru après ça  sur ma machine pour venir t’écrire et te dire combien le filme ou tu témoigne m’as touché profondément, a la fois pour ton courage rarissime et exceptionnel, mais aussi par la solitude dans laquelle tu semble vivre et cela malgré le soutient indéfectible dont ton épouse et tes enfants te manifeste, j’en suis certain.

 

Je pense qu’il est des douleurs que rien ni personne  ne peux apaiser  , je n’ai pas ton vécu ni ton expérience en la matière , mais je viens aussi d’Alger ( le souvenir de l’explosion qui a ravagée la maison de la presse a belwezdad reste intacte dans ma tête) et même s’il n’y a aucune épée qui pèse sur mon cou,  je révulse a retourner la bas  car trop de mauvais souvenir me honte l’esprit

 

Tu as beaucoup de courage, tu es un HOMME , tu es un ARGASE  comme en produit très peu l’Algérie d’aujourd hui

 

Que dieu te préserve, puisse t’il t’aider dans ton combat ohh combien difficile, puisse tu vivre aussi longtemps que ta famille aura besoin de toi  et aussi longtemps que ton combat reste nécessaire

 

Mes amitiés sincères et mon soutien indéfectible t’accompagnent

 

Que dieu te garde  HOMME DE COURAGE

mohamed sifaoui 29/08/2007 01:54

merci et sachez que votre message me touche énormément.Bien à vous.Mohamed Sifaoui.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents