Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Pourquoi je pense que le CFCM ne doit plus exister.

Publié par mohamed sifaoui sur 23 Mars 2007, 12:43pm

Catégories : #mohamed-sifaoui

La décision du tribunal de grande instance de Paris de relaxer l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et son directeur de la publication Philippe Val à la suite du « procès médiéval » qui leur a été intenté par la Grande Mosquée de Paris, l’UOIF et la Ligue islamique mondiale, est venue rappeler que dans le pays de Voltaire et de Condorcet, il est heureusement encore possible de rire des religions et des dogmes comme il est encore possible de critiquer, stigmatiser voire combattre les idéologies fascistes qui, tout en instrumentalisant dogmes et religions, commettent crimes et actes de barbaries en leur nom. Une réalité que la Mosquée de Paris et notamment son recteur ne veulent malheureusement plus voir, encore moins les intégristes de l’UOIF qui continuent à vouloir induire en erreur aussi bien les autorités françaises que l’opinion publique en surfant d’une manière abjecte sur le discours victimaire qui vise à exacerber les passions. Mais je ne vais pas rappeler ici le caractère sournois et la démarche cynique d’intégristes – je parle de l’UOIF - qui n’arrivent à duper que ceux qui se laissent tromper par leur discours prétendument « modéré » et se refusent de voir le véritable visage des enfants spirituels d’Al-Qaradhaoui, ce fasciste, intégriste, criminel qui continue à justifier l’infâme et à propager le salafisme, cette idéologie fasciste qui continue de légitimer le meurtre de femmes et d’enfants. Parce qu’il ne faut surtout pas l’oublier : Al-Qaradhaoui est à l’UOIF ce qu’est Raël aux raéliens, un gourou, un idéologue, jouant avec le mythique et le mystique pour endoctriner, convaincre et légitimer l’ignoble.
Cela étant dit, ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est l’ambiguïté de la Grande Mosquée de Paris et de son recteur. Et pour cause, Dalil Boubakeur et son institution ont contribué à brouiller l’image des musulmans de France aux yeux de l’opinion nationale. En effet, en choisissant de faire ce que font habituellement les intégristes, y compris les associations extrémistes catholiques proches du Front national, c’est-à-dire poursuivre un journal satirique pour un simple coup de crayon, le recteur de la Grande Mosquée de Paris a rendu service aux intégristes de France et de Navarre mais certainement pas à l’ensemble des musulmans, notamment ceux qui restent fermement attachés aux principes de la liberté d’expression. Jusque-là, je pensais naïvement, et je n’étais pas le seul, que Dalil Boubakeur était « l’otage des intégristes ». Je crois aujourd’hui que cet « otage » est envahi par le syndrome de Stockholm et qu’il a peut-être finalement choisi, par calculs personnels ou politiques, de faire ami-ami avec les intégristes. Comment penser le contraire quand je sais qu’il aurait gagné à s’inspirer des déclarations de son ami Jacques Chirac notamment quand ce dernier rappelle : « Depuis les débuts de mon engagement, j'ai toujours été d'une intransigeance absolue vis-à-vis de l'extrémisme ». On ne peut pas affirmer aujourd’hui que Dalil Boubakeur a choisi « l’intransigeance absolue » vis-à-vis des islamistes puisqu’il ne cesse de donner l’impression qu’il se complaît dans ce rôle de « cache-barbe » qu’il continue de jouer au sein du CFCM.
Coopté à la tête de ce magma qu’est cette « institution » censée « représenter les musulmans de France », il n’a jamais montrer, du moins publiquement, une quelconque gêne face à ce rôle malsain qu’on lui fait jouer. Naturellement, lorsque Chirac et Sarokozy lancent l’UMP, ce grand rassemblement de la droite républicaine, ils se gardent bien d’y inclure – et ils ont eu raison – les représentants de l’extrême droite mais lorsqu’ils demandent à Boubakeur de diriger le CFCM ni lui ni eux ne sont gênés de faire co-exister au sein de la même association « modérés » et « radicaux », « prosélytes » et « laïques », « partisans de l’islam traditionnel » et défenseurs de l’obscurantisme. Du coup, le CFCM est devenu un fourre-tout servant à donner une respectabilité aux intégristes mais aussi à cacher finalement, à l’opinion publique, leur existence. Du moment que le CFCM est dirigé par un « modéré », on peut donc dormir tranquille et endormir tranquillement la société. C’est ce que certains ont du se dire dans les couloirs de la République.
Je pense néanmoins que la supercherie a suffisamment duré. Les amalgames existent quand on invite les extrémistes à s’asseoir aux côtés de ceux qui ne le sont pas. Détrompons-nous : l’extrémisme n’est pas soluble dans la République, l’extrémisme irradie la République, risque de la contaminer. L’islamisme est une maladie endémique qu’il faut traiter, isoler et neutraliser, politiquement et idéologiquement s’entend. Tous les dirigeants politiques à travers le monde qui ont cherché à domestiquer l’islamisme ont fini par se faire domestiquer par l’islamisme. Cette vérité axiomatique devrait faire réfléchir tout ceux qui continuent à flirter avec les défenseurs de ce fascisme vert.
Pour toutes ces raisons – mais aussi pour d’autres que je ne vais citer ici – Dalil Boubakeur gagnerait à faire imploser le CFCM en démissionnant de sa présidence. Je pense sincèrement que c’est le meilleur service qu’il puisse rendre à l’image de l’islam et aux musulmans de France. Et si cette décision devait être prise, il doit la prendre ici et maintenant parce qu’après, il est possible qu’il sera trop tard…
Mohamed Sifaoui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

coolzen 02/09/2007 09:59

Ils sont tellement "modérés" qu'ils en deviennent frileux et sans envergure. Je pense également qu'après avoir été otages ils ont développés le syndrome de Stockholm ! Il faut de vrais démocrates qui n'ont pas peur de proposer une ligne de conduite raisonnable dans le cadre de la république et salutaire pour certains musulmans qui ne savent plus "à quel saint se vouer" (lol)

REBOURS Jean-Claude 31/08/2007 11:31

Cher Mohamed SIFAOUI,Que Dieu vous donne longue vie.Votre courage, votre determination, envers et contre tout, pour défendre les libertés fondamentales de la démocratie, ainsi que l'image d'un Islam modéré, ne peut que m'inspirer respect et admiration à votre encontre.                                     BRAVO Monsieur SIFAOUI

mohamed sifaoui 31/08/2007 11:34

Je tiens à vous remercier cher Monsieur pour vos compliments.Cordialement.MS

Karim 17/07/2007 03:34

Ok d\\\'accord et après ? Je pense que les religieux Juifs n\\\'accepteraient certainement pas qu\\\'on insulte ou caricature Moise dans la presse francaise.C\\\'est assez normal que le CFCM se mobilise pour défendre son image.Ce sont des millions de musulmans qui se font insultés par ce journal d\\\'extreme droite Danois qui  avait renoncé à la publication de caricature sur Jésus pour ne pas offensé les Chrétiens et se permet de faire des caricatures sur Mahomet.C\\\'est normal que beaucoup de gens n\\\'étaient pas content.Il faut que tous le monde soit loger à la même enseigne.

Jauhn Asfar Awraghr 08/05/2007 22:05

En tant que Français d'origine algérienne et accessoirement musulman laic, je suis totalement d'accord avec votre analyse de la situation du CFCM en France.Je la compare volontiers à ce qui est arrivé le 21 avril 2002, l'extrème droite est arrivée au deuxième tour et a provoqué un électrochoc au sein de la population.Ce sursaut démocratique qui a laminé l'extrème droite, s'est également prolongé lors des élections présidentielles de 2007.Quel sursaut "démocratique" dans la gestion du culte musulman pouvons nous attendre de nos concitoyens et sous quelle forme ?

Kim Hook 16/04/2007 08:38

Je vous soutiens cher monsieur, votre combat. Je suis qui se trouve dans l'autre bout du monde qui est le même esprit que le votre.

hnov 12/04/2007 00:26

j'ai adoré ta réaction concernant le procès de charlie hebdo, qui m'a élevémerci senseï !

CalliclÚs 06/04/2007 17:53

Bien... Mais il y a une chose que je ne comprend pas... Pourquoi Val au lendemain du sketch de Dieudonnée (\\\"Hitler noir\\\" pour les intimnes) sur l\\\'extrémiste israëlien à t\\\'il crié à l\\\'antisémitisme ???
J\\\'aimerai vraiment rejoindre votre annalyse sur ce point car je suis profondément anticléricale mais vous soutenir c\\\'est également soutenir un Philippe Val qui semble superposer les extrémismes comme plus ou moin nocifs voir innoffensifs pour certains (voir sa prestation dans En Apparté sur C+). J\\\'ai un peu de mal à comprendre votre engagement dans cette affaire qui malheureusement vous clouera encore une fois au poste de \\\"Musulman de Service\\\" (comme aiment à vous appeler vos détracteurs) appuyant les dérapages de certains \\\"penseurs\\\" réactionnaires...
Il n\\\'en reste pas moin que beaucoup de musulmans (m minuscule) verons dans cette affaire la victoire d\\\'un ultrasioniste et la stigmatisation de la religion de leurs parents (islam = terrorisme).
Ce procès malgrès les apparences n\\\'aura malheureusement pour conséquences que d\\\'agrandir encore une fois la fracture entre les communautés musulmane et juive.

Cordialement.

Mourad K. 03/04/2007 18:39

Bravo encore Monsieur Sifaoui pour votre dénonciation de TOUS les intégrismes.C’est vrai que les cathos traditionalistes ne doivent pas être oubliés, pas plus que le danger de Le Pen qui attise la haine entre les communautés comme l’ont prouvé les événements de la Gare du Nord. Il faut aussi mentionner que Nicolas Sarkozy lui-même proche des néoconservateurs et des évangélistes américains entre dans le même discours victimaire en faisant un lien entre les révoltes sociales des jeunes et l’immigration ce qui stigmatise en particulier les musulmans alors qu’il y a des délinquants partout.Vive l’islam laïque ! Ce n’est qu’à ce prix qu’on peut garantir la paix civile en France en particulier chez nos jeunes qui redécouvrent le vrai islam. Mais pour ma part je ne fais pas de fixation sur Monsieur Dalil Boubakeur parce que le danger de la droite extrême est bien plus grand en France, qu’elle soit représentée par Le Pen ou Sarkozy. Sachons hiérarchiser les débats surtout en ce moment. Je suis cependant d’accord que le CFCM qui est une création de Nicolas Sarkozy doit disparaître car les musulmans doivent s’auto-organiser pour avoir des représentants représentatifs de ce qu’ils sont et non pas de ce qu’on veut qu’ils soient.Bravo aussi pour les paroles anti-fascistes de Jacques Chirac ! Vous faites bien de les rappeler. C’est vrai que la lepénisation des esprits est un grand danger puisqu’on s’aperçoit que les Français ont de moins en moins honte d’approuver ses idées de mêmes que celles de Nicolas Sarkozy. Mais où va-t-on à ce rythme-là ?Encore une fois, merci Monsieur Sifaoui pour tout ce que vous faites pour les musulmans et pour l’islam, qui est, il faut le répéter, tout le contraire de ce qu’on veut faire croire.

liberté 27/03/2007 20:18

mais il faut savoir reconnaitre que le recours à la justice, qu'il soit justifié ou non, est un droit en démocratie, préférable aux menaces ou violences de toutes sortes

Fanette 27/03/2007 16:31

Je suis bien d'accord avec vous, ces intégristes doivent être combattus : je suis catho non pratiquante et je peux vous dire que j'en ai ras la casquette de ces suppos de s... d'intégristes Catho, et encore plus de l'Islam Radical idéologie sectaire à l'origine des actes terroristes dans le monde. Pour en finir il faut cesser de jouer la politique de l'autruche et cesser de faire des courbettes devant eux, la laïcité doit être la même pour tous : je suis contre toutes formes de racisme, et je n'admettrai jamais que telle ou telle religion mettes au pli des populations entières privant les citoyens de leur liberté.Ouf, ça fait du bien, de trouver des blogs partageant les mêmes idées !!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents