Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Le voile est au Parlement ! Et la parole est voilée !

Publié par mohamed sifaoui sur 28 Juillet 2009, 13:28pm

Catégories : #mohamed-sifaoui

Le ver de l'intégrisme est dans le fruit de la démocratie. Et pour cause, le Parlement bruxellois vient d'enregistrer l'entrée en son sein d'une jeune femme voilée qui s'est fait élire à la dernière consultation populaire. Bravo la Belgique d'avoir fait ce choix ! Bravo  Bruxelles, terre de tolérance et d'intelligence, d'avoir autorisé le symbole de l'obscurantisme et de l'ignorance à pénétrer dans le temple de la Lumière !

Certains me diront probablement : « oui, mais elle a été élue démocratiquement ! ». Je connais que trop bien la mélodie et je rétorquerai oui, mais quand celle-ci permet à un avatar de l'idéologie islamiste d'infiltrer des institutions démocratiques, il faut revoir ses lois. Parce que je ne cesserai de le répéter, la démocratie ne saurait se suffire à la tenue d'élections. La démocratie est un système politique qui véhicule des valeurs : les droits de l'homme, l'égalité entre les sexes, le respect de la différence réelle ou supposée, la tolérance, la générosité, l'humanisme ; la démocratie doit permettre à ceux qui croient en elle et qui la respectent de fouler les institutions qui l'incarnent. Or, le voile, ce fichu islamiste est une souillure pour une enceinte parlementaire. Je ne parle pas de ce bout de tissu que des femmes, réduites au rang de femelles - en raison d'une interprétation moyenâgeuse de l'islam - ont décidé de porter, je veux évoquer ce qu'il symbolise. Le voile n'est pas le symbole féminin de l'islam ni celui de la pudeur que recommande cette même religion ni, encore moins, le signe d'une quelconque spiritualité. Le voile - avec ses différentes variantes (burka, niqab, sitar, etc.) est le symbole de la révolution iranienne et de ses crimes ; il est l'illustration de la pensée des Frères musulmans et de leur obscurantisme ; il est le signe du salafisme et de la haine qu'il véhicule ; il est l'avatar des talibans et de leur barbarie ; il est l'idée que se fait Ben Laden de la femme ; il est l'étendard d'un fascisme vert qui a tué des musulmans et qui depuis quelques années cherche à massacrer l'humanité ; il est le drapeau d'organisations criminelles qui nous empêchent de vivre en paix ; le voile, dis-je, est l'illustration de l'obscurantisme dans lequel ceux qui crachent sur les Lumières veulent nous plonger ; il est le symptôme d'une profonde maladie qui ronge l'islam ; il est le résultat de plusieurs années d'endoctrinement et d'escroqueries qui ont instrumentalisé une religion à des fins idéologico-politiques ; il est l'aboutissement - quoi qu'on en dise - de l'asservissement des femmes par des mâles intégristes atteints de graves pathologies mentales ; le voile, dis-je, est la consécration d'une offensive islamiste sur l'Europe, ses médias, sa société civile et ses institutions ; il est l'abomination de la désolation qui a atteint une certaine gauche, celle qui pourtant a toujours agi avec l'anticléricalisme comme étendard et qui aujourd'hui s'accommode de ce signe de l'intégrisme.

Ce que certains au Parlement bruxellois ont accueilli joyeusement, c'est ce signe qui continue de faire fuir des musulmanes de leurs pays d'origine sinon, quand elles sont européennes, de leur quartier ; c'est ce que les égorgeurs à Alger, à Mogadiscio ou à Kaboul veulent imposer à des fillettes de six ans ; c'est ce que les islamistes ne voient que comme un uniforme à utiliser obligatoirement par celles qui doivent nécessairement - parce que ce serait un commandement divin - se soumettre à la volonté du mâle. Ce que le Parlement bruxellois a applaudi, c'est n'est autre chose que l'un des signes, qui tous les jours, perpètre des attentats non pas contre des personnes, mais contre les valeurs universelles que la Belgique, à l'instar de toutes les démocraties, incarne depuis plusieurs décennies. Si le voile avance, c'est que les valeurs démocratiques sont en train de reculer. Je m'interroge devant cette vieille Europe qui ne sait plus défendre les idéaux pour lesquels ses anciens s'étaient pourtant battus.

Mais de plus, lorsque des journalistes ou des acteurs associatifs - comme c'est le cas avec l'article de Claude Demelenne et Alain Destexhe paru sur les colonnes du quotidien belge Le Soir - écrivent des textes pour dénoncer les « accommodements » irraisonnés que consentent certains milieux politiques belges avec les défenseurs du voile, voilà qu'on cherche à les traîner dans la boue et les accuser naturellement « d'islamophobie ». Je suis scandalisé par cette attitude qui vise à harceler ceux qui osent une critique à l'égard de cette doctrine néfaste qu'est le salafisme ou contre l'islam politique. Le voile, je ne le répéterai jamais assez, n'est que l'avatar féminin de ces idéologies rétrogrades qui ne cessent de salir l'image de l'islam pour en faire une religion arriérée, misogyne et obscurantiste. Et je trouve scandaleux enfin qu'on laisse une femme voilée siéger au Parlement bruxellois en considérant quasiment cette mascarade, que dis-je, cette insulte à la démocratie, comme un signe de progrès. La capitale de l'Europe devrait avoir honte qu'une telle chose se soit produite. Quel triste message les électeurs et les soutiens de cette femme voilée ont-ils envoyé à ces femmes musulmanes qui se battent dans des pays musulmans pour pouvoir vivre sans voile ! L'Europe qui veut régler son problème d'immigration va certainement trouver la solution. Il n'y aura bientôt plus de musulmans démocrates qui souhaiteront s'y installer. Par contre, les femmes voilées et leur barbu de mari sauront, eux, que la généreuse Europe les accueillera à bras ouverts...Enburkanées, voilées, niqabisées, sitarisées, en tout cas fortement idéologisées par des apprentis sorciers enturbannés, elles viendront violer les principes qui ont fait jadis - on peut je le crois parler désormais au passé - de l'Europe une terre d'intelligence et de progrès. Cette terre d'humanisme est en passe de devenir le berceau d'un néofascisme qui avance doucement et sous les applaudissements de certains.

L'Europe est en train de faire ses choix...Beaucoup de démocrates d'origine maghrébine ou arabe savent désormais que le Vieux-Continent  met en place un nouveau projet de société, basé sur le communautarisme et fait de compromissions avec l'islam politique. Il faut en prendre acte. C'est peut-être aussi cela l'immigration choisie.    

Commenter cet article

malaya 03/09/2009 23:24

J'entends tant parler des droits de l'homme. J'aimerai donc attirer votre attention vers les articles 18,19,22,23 et 25 de la Declaration des droits de l'homme. Si c'est le choix libre, conscient et raisonnable pourquoi elle ne doit porter le voile? La burqa est une autre question! Mais le voile...si elle veux le porter, si c'est son choix et elle est bien consciente POURQUOI elle le porte, pourquoi ne pas lui permettre? Si on le lui intérdisons selon vous, cela ne serai t il pas une atteinte à sa liberté de penser et de réagir? En fin de compte elle ne va pas tuer. Elle porte juste son voile qui peut etre mis d'une telle manière qu'il ressemble plus à un bijoux.

hawa 29/08/2009 17:03

Bonjour,j ai jamais fait un commentaire sur un blog ou un site. Mais faut dire que là vos m'avez touchée. Je suis musulmane voilée. Je ne me sens pas du tout "femelle". J'ai toujours cru que la laïcité devait signifiait le pluralisme des réligions. Pourquoi il faudrait changer les lois? en quoi un bout de tissu vous dérange t-il? cela ne signifie pas qu'on est intégriste. Moi j'ai choisi mon voile.Je suis d'accord que celles qui veulent l'enlever (car forcées de le porter), on les aide à faire entendre leurs droits. Je suis soumise? oui. ni à un homme, ni à un pays. je suis soumise à Dieu. ce qui est mon chois. c'est pas parce que je respecte les 5 piliers de l'islam en étant voilé que les gens doivent me regarder de haut, me dédaiger ou que sais-je.j'ai l'impression que vous voulez que nous renions notre réligion. en tout cas moi je suis contente de la décision du parlement. Car j ai l impression que vous voulez nous "forcer" à enlever notre voile, à renier notre foi, notre idéologie, à être celles que vous voulez que nous soyons. Vous voulez que l'on vous soit soumises.C'est pas les habits qu'on doit changer mais les idéologies. et mon voile je compte le garder. arrêtez de nous insulter M. Sifaoui. car je vous respecte même si je ne suis pas d'accord avec vous.Bonne journée. Bon ramadan.

a 31/08/2009 15:34


Je ne vous insulte pas Madame, loin de moi cette idée. Je déplore simplement que des femmes puissent s'enfermer ainsi en préconisant des lectures littérales comme si le Coran s'adresssait à des
personnes dénuées de cerveau et que ce texte ne pourrait s'apprécier différement que de lanière littérale. De plus, je ne pense pas que l'honneur d'une femme soit pendu à un bout de tissu. A mon
avis, la pudeur réclamée de l'islam est loin d'être garantie par cet habit qui attire les regards et les moqueries, parfois légitimes tant cet accoutrement est aux antipodes de son temps alors que
l'islam est une religion qui doit être appréciée par rapport à son contexte.
Mais au delà Madame, ce qui me gène, ce n'est pas tant le bout de tissu, c'est toute l'idéologie (souvent politique et non pas spirituelle) qui l'accompagne. Je ne pense Madame parce que j'ai du
respect pour la femme que vous êtes, que vous seriez inférieure à moi. Or, accepter ce bout de tissu vous conduit à accepter ce postulat erroné et phallocrate qui consacre la supériorité de l'homme
sur la femme.
Mais davantage, l'interprétation qui incite au voile est celle qui permet la polygamie et même la violence conjugale. Pouer moi, ces lectures sont intégristes, extrémistes et inacceptables. Et en
tant que musulman, je combats ces interprétations parce qu'elles salissent ma religion.
Bon ramadhan à vous et Merci


henni 26/08/2009 08:20

Réponse à Elodie,Si j'en juge par votre  niveau, très faible en orthographe et , chose plus grave encore, en syntaxe française, j'en déduis que vous avez quitté l'école très tôt; c'est dommage, car ainsi vous vous êtes privé de ces qualités qui permettent de distinguer la fiction de la réalité et de parvenir à ce grand atout de l'humanité qui est le discernement. Zhor 

ELODIE 24/08/2009 16:33

ohlalala ...mais vous etes tous des malades! c'est quoi cette conspiration? ce projet islamique qui avance? vos commentaires sont juste sortis d'un film Hollywoodien!!!Savez vous qu'il existe des europennes d'origine, qui sans etre forcées ou appartenir à un partit ou secte, ont décidé de porter le voile, non pas par soumission à un homme, mais pour dieu tout puissant.J'espere que le grand Musulman M.SIFAOUI, dévloppera dans un de ses articles les recommandations divine en Islam qui sont (meme vestiementaire ) opposable aux hommes et aux femmes.M.SIFAOUI, ne soyez pas fier des commentaires qui vous manquent pas d'éloges, car ils ont trouvés en vous la personnes qui leur permait de critiquer l'islam sans qu'ils se mouillent ou qu'ils montrent leur propre visage: Sachez que vous n'etes qu'un arabe comme les autres pour eux...(j'espere que cette derniere phrase vous fera comprendre qui sont vos fans).Que dieu vous guide et vous ouvre les yeux!!

zhor 20/08/2009 14:36

bonjour Mohamed,Tout d'abord merci pour votre courage.Je suis consternée  par la naïveté des propos de Sophie, qui défend cette parlementaire voilée. Sophie est représentative d'une  frange assez importante de la population qui se berce encore d'illusions et qui ne voit pas que ces femmes sont de petites soldates de l'Islam politique; elles ont de ce fait un rôle important à jouer: banaliser l'image de la femme voilée et partant préparer l'avènement des dogmes de la charia.  Sophie est aveuglée par l'idée, louable en d'autres temps, que l'éducation par l'exemple est l'atout de l'occident. Il suffirait donc de mettre les moyens dans l'école pour élever le niveau et fabriquer ainsi de vrais citoyens, capables de discernement et de raison. Elle ignore Sophie que l'islamisme est un projet politique, qui utilise toutes les stratégies possibles pour triompher, le voile en est une. J'ai un collègue marocain d'origine, prof de physiques, qui porte la barbe et dont la femme et la fille sont voilées, pourtant, il a fait des études supérieures et en France!Vous avez raison de souligner qu'il s'agit d'un islam nouveau, qui transforme insidieusement les sociétés arabo musulmanes et les rend perméables à tous les discours extrémistes.Au bout de plusieurs années d'absence, je suis retournée en Algérie l'été dernier, je n'ai rien retrouvé de ma jeunesse des années 70, les femmes non voilées sont devenues quasi inexistantes; j'ai compris alors que le fondamentalisme a gagné socialement, on lui a fait perdre les élections, mais la société presque entière s'est inclinée.

Jean-Pierre 12/08/2009 11:22

Je vous félicite pour le courage dont vous avez fait preuve en écrivant cet article.Il n'en a que plus de valeur, de poids et d'honnêteté venant de la part d'une personne d'origine musulmane. J'espère qu'il fera prendre conscience à nos politiciens de l'importance que représente ce petit bout de tissu dans notre système "démocratique". Je souhaiterais qu'ils arrêtent tous de ronronner et qu'ils considèrent que le plus dur est fait lorsqu'ils sont élus. C'est maintenant qu'ils doivent se manifester et ne pas laisser s'émietter notre démocratie si durement acquise.En tant que belge et laïque, je n'accepte pas et je rejette l'intolérance de l'intégrisme islamique. Félicitation à vous qui êtes d'origine culturelle différente. Continuez, je suis persuadé qu'une grande partie de notre population pense comme vous.Merci pour cette bouffée d'air frais.

sophie 06/08/2009 09:08

Monsieur,Merci de vous exprimer et même si je ne partage pas vos opinons (peut-être par ignorance politique) je trouve que l'on peut débattre de tout et sans tabou et qu'il faut le faire!Mes questions:- cette femme voilée universitaire est à mon avis dérangeante pour les barbus... elle n'est pas femme Elle va devoir si elle fait son job correctement défendre des idées, s'opposer à des mecs!- ce sont des femmes qui ont vôté pour elle je crois... ne vont-elles pas s'identifier à elle, vouloir s'exprimer, faire des études, s'opposer et finalement ne plus accepter le rôle dans lequel on les confine ???- personnellement je pense qu'il y a des allochtones musulmans dangereux (négationistes pas exemple) qui siègent au parlement, mais eux, ce sont des hommes ...ils ne sont pas voilés alors on ne dit rien... - si on rejette cette femme à cause de son voile, on se met dans une position où on va radicaliser une partie de cette population belge, la victimiser et donc lalaisser se faire manipuler plus facilement.- je pense que être "anti" n'apporte rien, être  pro démocratie est plus constructif, et si en acceptant le signe distinctif de cette femme, c'était la démocratie qui gaganait du terrain sur les idées rétrogrades de l'Islam de certains.Dispensons  à tous un enseignement de qualité, quelle que soit leur origine ou leur milieu social, appliquons la mixité sociale dans les quartiers pour que les gens se parlent, se cotoient et n'aient pas peur.Je crois au dialogue et aussi à la fermeté dans certains cas, mais je crois surtout à l'éductation et à l'instruction.Bien à vous,Socha

ezilda mar 01/08/2009 10:38

Il n'y a qu'un musulman qui peut se permettre aujourd'hui d'écrire ainsi, mais le problème est que vous êtes un des rares, capable de le faire sans avoir l'impression de trahir votre communauté. Ce qui montre bien la sincérité de vos convictions démocratiques à la différence de la plupart de vos coreligionnaires. Il vous faut du courage et même une certaine abnégation, comme à nous, les européens d'origine, il en faudrait pour dénoncer ou simplement exprimer notre rejet instinctif du voile d'oppression porté volontairemnet par cette députée belge. Vous risquez la fatwa et l'assassinat, le pire dans l'incompréhension des bien pensants qui diraient que vous l'avez provoqué, et nous, les européens risqueraient la diabolisation et le harcèlement moral subséquent pour exprimer les mêmes choses. Cette femme prétend être aussi libre que n'importe quelle européenne de culture. Soit. Mais si Dieu exige qu'elle porte le voile par pudeur, pourquoi n'en serait-il pas de même pour les hommes de sa religion ? Il ne les aurait donc pas créés égaux en droits et en devoirs ? Merci pour votre combat en faveur de la sauvegarde des droits humains et de la démocratie.

allegra 30/07/2009 19:50

Je me suis de nouveau permise d'emprunter le caricature de Thlelonius et la première phrase de cet article en indiquant évidemment la source et le lien vers votre blog pour illustrer l'affaire de la plainte de "vigilance musulmane" auprès du Centre pour l'égalité des chances belge, dont j'ai fait le sujet de mon billet. La riposte s'organise et ce matin, malgré la période des vacances (juillet l'est davantage en Belgique) plus de 500 sinatures pour soutenir les auteurs de cette tribune attaquée par "vigilance musulmane"

l'Ouximer 30/07/2009 16:39

Cher monsieur Sifaoui,J'admire votre courage et votre lucidité depuis longtemps. Votre article est admirable de clarté, je l'ai imprimé pour le faire circuler.Permettez-moi de vous inviter à visiter mon blog, je m'y livre à quelques critiques et caricatures, notamment sur la burqa. Si cela vous agrée, je vous autorise, par cette missive, à vous en servir sur votre blog, uniquement par esprit de résistance et non pour ma gloire personnelle car je travaille sous pseudonyme. Cette lutte, bien que terriblement inégale aujourd'hui, me semble essentielle si nous voulons préserver la démocratie et la laïcité. Avec mes sentiments les meilleurs,l'Ouximer

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents