Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Adieu l'ami ! Adieu camarade !

Publié par mohamed sifaoui sur 5 Juillet 2009, 20:35pm

Catégories : #mohamed-sifaoui

Notre ami Simon Blumental - que beaucoup de républicains et de défenseurs de la laïcité connaissent - s'est éteint aujourd'hui. Lui le militant sincère, le combattant infatigable et l'homme de convictions a mené son ultime bataille contre cette terrible maladie qui l'avait quelque peu éloigné de la société civile au cours de ces dernières années.

Je ne suis pas particulièrement doué lorsqu'il s'agit de rendre hommage et je ne saurais certainement pas trouver les mots pour parler de cet ami, de ce grand frère avec lequel je partageais tant de valeurs. Militant antifasciste, contre tous les fascismes, je l'avais connu au début des années 1990 quand les démocrates, les femmes, les journalistes et les intellectuels algériens se faisaient massacrer par les hordes sauvages du GIA. Il avait tenu à marquer son soutien à cette société algérienne meurtrie et à laquelle il était très attaché. Il créa alors « Algérie ensemble », une association de solidarité avec tous ceux que l'islamisme voulait assassinait. Et c'est un dernier clin d'œil qu'il a voulu faire à cette Algérie qu'il aimait tant en nous quittant un 5 juillet, le jour de la fête nationale algérienne.

Avec l'Algérie, Simon Blumental avait une longue histoire. Anticolonialiste, cet ancien syndicaliste communiste, membre des réseaux des "porteurs de valise", emprisonné en pleine guerre d'Algérie, n'a pourtant pas eu la reconnaissance qu'il aurait dû avoir de la part des différents dirigeants algériens qui se sont succédé depuis l'indépendance. Seuls Mohamed Boudiaf, assassiné après cinq mois de présidence, et dont il était l'ami personnel, et quelques autres responsables - peu nombreux - sauront le traiter à sa juste valeur. Au début des années 1980, il fut même refoulé de l'aéroport d'Alger sur ordre du pouvoir de l'époque. Mais l'homme qui ne connaissait ni les rancunes ni les revanches saura pardonner toutes ces « idioties », comme il les qualifiait, et me répétait qu'il était d'abord l'ami des Algériens et notamment des démocrates d'entre eux.  

Il faudrait des pages et des pages, probablement des livres, pour raconter Simon Blumental et son parcours extraordinaire. Je ne le ferai pas pour respecter sa pudeur légendaire et la discrétion qui a de tout temps été la sienne. Je voulais à travers ses quelques lignes informer ses amis et ceux qui l'ont connu, aimé et côtoyé et ceux qui, comme moi, ont une admiration pour cet homme formidable. Je tenais aussi présenter mes sincères condoléances à l'ensemble de sa famille, notamment à ses enfants, à ses petits-enfants, à ses frères et sœurs et à Anna Blumental, son épouse, qui a su être toujours là, à ses côtés dans les bons et mauvais moments et surtout lors de ces dernières années quand il se battait contre cette terrible maladie qui l'a emportée.

Repose en paix, l'ami. Repose en paix, grand frère !

Commenter cet article

Chahla Chafiq 09/07/2009 13:06

Hélas, je n'ai pas les mots pour dire mon regret de la disparition de Simon qui avait toujours beaucoup à nous dire et qui avait encore beaucoup de combats à mener avec nous. Je crois qu'il restera parmi nous dans ce qu'il a fait. Je n’ai connu qu'une partie minime de ses engagements dans le petit bout de chemin parcouru ensemble dans la lutte pour la liberté et la démocratie. Pourtant, il m'en reste énormément : une énergie inépuisable pour faire de chaque instant une lutte contre la mort et contre les idéologies liberticides et mortifères. Simon sera à nos côtés dans chaque instant de ces combats. Dans ces moments douloureux, je souhaite de la sérénité à son épouse, Anna, et à ses proches.
 
Chahla Chafiq

Alexandre Sebban 06/07/2009 15:13

JE SUIS TRES EMU PAR CETTE BRUSQUE ET TRISTE NOUVELLE...JE GARDE L'IMAGE D'UN BRAVE HOMME,BON ET SINCERE DANS CES CONVICTIONS...LE MOUVEMENT POUR LA PAIX ET CONTRE LE TERRORISME...GARDE PRECIEUSEMEUT LA MARQUE ET LE SOUVENIR DE SON SOUTIEN ET DE SON ENGAGEMENT.. PAIX A SON AME ,SHALOM ET SALAM  L'AMI...AVEC NOS SINCERES CONDOLEANCES A SA FAMILLE ET A SES PROCHES...ALEXANDRE SEBBAN,DELEGUE GENERAL DU M.P.C.T.

Halim AKLI 06/07/2009 12:40

Je viens d'apprendre le départ de mon ami Simon. Je ne sais pas pleurer mais, l'émotion et la douleur sont cette fois-ci plus fortes et c'est l'homme, l'ami qui en est touché au plus profond de son être. J'ai les yeux en larmes et je n'ai aucun mot pour crier ma douleur. Un ami est parti, un ami exceptionnel de part ses valeurs humaines, sa sincèrité, l'espoir qu'il sait admirablement communiquer aux plus pessimistes d'entres nous, sa solidarité à toute épreuve, son humanité à felur de peau, ses convictions chevillées au corps de militant pour les droits de l'homme, pour la démocratie et la laïcité... le militant de toutes les causes justes de part le monde nous manquera beaucoup; la dimension et l'envergure de l'homme étant immenses. Mes condoléances à  sa famille et à Anna. Je ne t'oublirai jamais Simon.    

Teper 05/07/2009 23:48


.hmmessage P
{
margin:0px;
padding:0px
}
body.hmmessage
{
font-size: 10pt;
font-family:Verdana
}

Simon Blumenthal, président d'Algérie ensemble, a coorganisé avec l'UFAL les premières rencontres laïques internationales les 10 et 11 février 2007. Il nous a aidé à trouver le chemin. Depuis, il ya eu les deuxièmes rencontres les 4 et 5 avril dernier.
Simon Blumenthal fut président de l'UFAL de Montreuil(93). Mais il fut plus que cela dans la bataille pour l'indépendance de l'Algérie.
Que sa mémoire soit déployée.
Amitiés à tous,
 
Bernard Teperbernard.teper@ufal.org

Huguette Chomski Magnis 05/07/2009 23:22

Quel chagrin, quel vide il laisse ! 
Un vrai honnête homme de notre temps, je l'aimais et le respectais.
 

Je lui dois beaucoup car il avait soutenu notre mouvement presque depuis le début. 
 
La maladie l'avait frappé, la garce, alors qu'il travaillait d'arrache pied à l'organisation des Journées Laïques Internationales de Montreuil.
 
Commençait alors pour lui et sa famille un combat d'un nouveau genre pendant lequel il fut tenu éloigné de la vie militante, à son grand regret - le mot est faible, il piaffait littéralement d'impatience. 
 
Aussi ce fut une joie lorsque le 23 novembre 2008, il put participer activement et intervenir, apparemment en pleine forme, à la 2° Conférence Internationale Contre le Terrorisme.
 
Le courage, la lucidité, la détermination et l'humanité de Simon auront marqué tous ceux qui l'ont connu.
On essaiera, les uns et les autres, de poursuivre dans une voie qu'il a balisée. 
 
Amitiés.
 
 
Huguette Chomski Magnis
Présidente du MPCT (Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme)

claudie 05/07/2009 22:38

Après l' amour de son épouse, de ses enfants et petits enfants, il y a le témoignage de l'amitié  qui est une force indestructible et vivifiante...l'éclat de cette petite étoile a bravé le passé,est en force au présent et s'ancrera en l'avenir...précieux diamant de Vie...Paix à Simon Blumenthal, Homme de bien...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents