Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Merci Richard Prasquier !

Publié par mohamed sifaoui sur 3 Mars 2009, 09:56am

Catégories : #mohamed-sifaoui

Le CRIF a enfin compris que l'UOIF n'est pas un interlocuteur valable. J'ai été souvent critique, par le passé, à l'égard de certaines positions de la direction de l'organisation communautaire, notamment pour son insistance à considérer les représentants, en France, de la pensée des Frères musulmans comme des gens sérieux à même d'être des partenaires républicains dans le dialogue, je me dois de reconnaître que la sortie et la clarification fort opportune de Richard Prasquier, lors du dîner du CRIF, m'a agréablement surpris et je me dois de le souligner.

La guerre contre les terroristes du Hamas a fait tomber plusieurs masques dont celui des enfants spirituels de Hassan Al-Banna qui excellent suffisamment dans le double discours et l'hypocrisie, au point de se faire complaisamment inviter non seulement à la table de la République par des élus ou des dirigeants politiques, mais aussi par des institutions républicaines et laïques. Le CRIF ne veut visiblement plus participer à ce jeu fort malsain et c'est tout à son honneur. L'UOIF est une organisation intégriste qu'il faut considérer comme telle et les républicains, de toutes les sensibilités, doivent avoir comme dénominateur commun une ligne claire et limpide à l'égard des tenants de la haine et de l'intolérance qui mettent à mal le sacro-saint principe du « vivre ensemble ». La pensée des Frères musulmans, relayée en France, outre par des organisations comme l'UOIF, par des « intellectuels » et des « penseurs », y compris non musulmans, doit obligatoirement être appréciée à sa juste valeur : une pensée extrémiste, antidémocratique, sexiste, antilaïque et, donc, antirépublicaine. On ne peut pas raisonnablement se permettre de discutailler avec les promoteurs d'une telle idéologie et laisser notre naïveté, ou notre volontarisme, nous imposer un compromis ou des compromissions avec les ennemis des valeurs défendues par tous ceux qui se reconnaissent dans l'esprit des Lumières. Parce que l'UOIF, n'est qu'un avatar, policé d'une pensée obscurantiste, il nous faut faire preuve de vigilance et nous décider, tous ensemble, à combattre les idées portées par des associations qui sont à la République, ce qu'est la guillotine aux droits de l'Homme.   

J'espère seulement que la position fort courageuse du CRIF servira d'exemple à toutes les associations et tous les partis politiques qui se reconnaissent dans les idéaux républicains, et qui n'ont été que trop longtemps dupés par les manœuvres de l'UOIF.     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mickaël 13/03/2009 00:32

C'est assez exceptionnel, moi qui suis juif et extremement rodé et critique en ce qui concerne les médias francais, je dois avouer que j'ai lu très attentivement l'énorme majorité de vos articles et que non seulement je n'y trouve rien à redire mais en plus je suis en osmose totale avec ce que vous dites. Je pourrais reprendre chacun de vos mots à mon compte et sans réserves aucunes. Vraiment félicitation.Concernant le commentaire numéro 7, le type qui a écrit ca est un con. On peut critiquer le syndrome de stockolm qui touche l'occident en ce moment ainsi que l'islamisme. Ceci n'a rien avoir avec la religion religion musulmane mais les dérives de certains de ces pratiquants. Il faut savoir accepter les critiques, il y a des cons dans toutes les religions, du pape benoit XVI aux crétins de la LDJ en passant par ces gros connards de la ligue arabe qui osent soutenir ce nazi d'omar el bechir juste pour faire un pied de nez à l'occident... (l'absence de majuscule au nom de ce salopard est volontaire)

claudie 10/03/2009 00:09

Caspard,désolée..il est vrai que le "fil" de mes pensées se fait souvent par association...et j'arrive au bout (au mien)il est vrai que ce doit être un esprit qui n'aime le mot,d'après la chanson de Jacques Brel : "Au suivant..."ainsi est faite ma nature..Merci à vous de cette pensée.Parlant de l'armée d'Israel y avait il une autre solution? vous me direz il y en a toujours,je le pense aussi mais avec le Hamas laquelle?? On verra maintenant que le représentant des Palestiniens a démissionné, à quel genre d'accord ils vont arriver...j'espère pas un semblant en vue d'avoir les fonds que le monde leur a octroyé et recommencer...Ouh,ouh bonsoir Monsieur Sifaoui...j'espère que vous allez very très bien...voyez-vous on utilise votre site à des fins j'espère positives..

Chantal 09/03/2009 21:56

Caspard,
De nombreux Juifs œuvrent pour la paix avec les Palestiniens, et dénoncent la politique militaire d’Israël. Je pense tout particulièrement à mon ami Théo Klein, grand monsieur du judaïsme libéral. C’est pourquoi les compliments que vous me faites me touchent. Merci.

Caspard 09/03/2009 16:04

Monsieur Sifaoui, rien à dire sur votre article, ni sur ce qui concerne l'UOIF.Juste un détail à propos de Richard Prasquier, qui aurait, dit-on, prononcé cette phrase :"Je peux affirmer que 95% de la communauté juive de France est en accord avec la politique d'Israël et avec ce qu'entreprend son armée".De même que nous (vous, moi, beaucoup d'autres ...) condamnons les fanatiques islamistes qui prétendent parler "au nom de TOUS les musulmans", de même je ne reconnais absolument pas le droit à monsieur Prasquier d'avancer ce chiffre, qui ne repose sur rien, sinon sur ses propres souhaits.Le repli communautariste est aussi explosif (et faux) quel que soit le groupe qui s'en glorifie.Dans cet ordre d'idées, je recommanderais à M.Prasquier, comme à Arabe de service, et à tant d'autres, de lire les commentaires de "Chantal", qui est intervenue en réaction à votre autre article : "Au diable Durban!".Chantal (et aussi Claudie, qui s'exprime de façon plus spontanée et parfois décousue, mais on s'en moque, l'important est la sincérité!), je vous remercie toutes deux, Chantal surtout, pour la magnifique leçon que vous donnez, pour votre hauteur de pensée, votre humanité!Mais ... peut-être que je reviendrai là-dessus en intervenant sous l'article en question (Durban).

Muslim 08/03/2009 01:03

Mr Sifaoui pour une fois je suis entierement d'accord avec vous,mais je vous prie d'enlever tres probablement.

Arabe de service 07/03/2009 13:54

Vous ne représentez que vous même et c'est ce qui fait que votre rôle de toutou a été adopté par nombre de traitres comme vous, par exemple pendant la guerre d'Algérie. Un métèque qui crache sur les siens serait plus crédible qu'un français de souche. Vous n'êtes plus de la communauté et ne serez jamais le français que vous voulez défendre. J'espère simplement que cela rapporte suffisamment d'argent car à terme personne ne se souviendra de vous...Dernier commentaire : pourquoi vous ne vous attaquez qu'aux musulmans. Pourquoi, par exemple, ne parlez vous pas de la fatwa de la plus haute autorité religieuse juive qui autorise la tuerie de 1.000, 10.000, 100.000 et même tous les palestiniens s’il le faut pour garantir la sécurité d’Israël.
Vos maîtres n'apprécieraient sans doute pas un article sur un tel sujet  qui a pourtant reçu une application récente par l'état colon israélien...  Votre acharnement antimusulman (mal masqué par un combat de façade contre les extrémistes) est  pitoyable : mais encore une fois des gens comme vous ont toujours existé et l'Histoire les a toujours balayés. Vos maîtres vous lâcheront le jour venu comme la France a trahi les traitres Harkis....J'espère que vous allez publier ce commentaire car je sais que vous avez un problème avec le contradictoire. Principe élémentaire du métier de journaliste qu'une chaine suisse a tenté de vous enseigner concernant votre reportage totalement à charge contre Tarek Ramadan.

mohamed sifaoui 07/03/2009 16:44


Je ne représente en effet que moi-même et si ce que j'écris vous paraît tellement insignifiant pourquoi suscite-t-il chez vous et vos semblables tant d'injures et de haine ?
Allez sur le site de votre maître là bàs au moins vous ne serez pas mis dans cet état de colère.


Muslim 05/03/2009 22:50

Mr. Sifaoui; dans votre commentaire vous dite nous.Vous parler au nom  de qui.Franchement,je voudrai savoir à qu'elle espéce humaine vous appartenez .Sauf si tu a le courage de changer voter nom .

mohamed sifaoui 06/03/2009 08:14


J'appartiens très probablement à une espèce à laquelle vous n'appartiendrez jamais


Emmanuelle 04/03/2009 17:01

Il faut saluer le courage du CRIF pour avoir éviter l'UOIF et le PCF (qui, lors des manif "pro-Hamas" (hélas) ne s'est pas senti moralement tenu de se désolidariser des vomissements judéophobes). En tant que française juive et sioniste, je fais le voeu d'espérer que le CRIF saura faire preuve encore de courage et condamner les dangers qui menacent la seule démocratie du Proche-Orient (Israel Beitenou). Il faut que le CRIF cesse de se prendre pour l'agence de communication de l'ambassade israelienne et de s'autocensurer concernant la politique de cet Etat. Je tiens à préciser que les Israeliens eux-mêmes n'hésitent pas à critiquer le manque de critique de la part du CRIF envers Israel.

Tipanda 04/03/2009 10:46

Très bien ! A vous lire, on se sent réconforté.  De plus en plus de Français de gauche, au nom de je-ne-sais-quelle solidarité avec les minorités, se croient obligés de soutenir l'UOIF et autres islamistes. Hasarder la moindre critique à leur égard vous fait immédiatement traiter de raciste et d'intolérant(e). Je me demande de quelle tolérance il s'agit lorsqu'on accepte l'antisémitisme, la charia et le code de la famille des islamo-fascistes. Ils paraissent oublier que soutenir le musulman contre le juif et inversement ne profite, en fin de compte qu'à ceux qui n'aiment ni les musulmans ni les juifs. Vos écrits sont une bouffée d'air frais, la preuve qu'on peut encore rechercher une construction dans la solidarité au lieu de se complaire dans les combats stériles. Pas d'égards envers les nuisibles ; rappelons nous qu'il y a, comme dit la chanson, des bonnes manières qui sont de mauvaises actions.

Zait 04/03/2009 08:20

Cher Mohamed,Tout à fait d'accord avec toi pour condamner l'UOIF qui est un satellite des frérots ou terros si tu préféres, ce pour quoi je ne suis pas d'accord avec toi c'est de vouloir encenser le CRIF qui a au vu et au su de tous soutenu l'agression et le bombardement des civils à Gaza. Des témoignages  d'associations juives ont d'ailleurs été publiés et les condamnant. Je ne crois pas que la décision du CRIF soit"fort courageuse" comme tu le dit. Le courage de cette association aurait été de condamner l'intervention israélienne contre les civils comme celle du Hamas ou du Hezbollah contre les civils israéliens.Non au terrorisme quel qui soit .........Amitié

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents