Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de Mohamed  Sifaoui

Blog de Mohamed Sifaoui

- Des opinions qui refusent la compromission -


Point de vue.

Publié par mohamed sifaoui sur 31 Janvier 2009, 23:33pm

Catégories : #Contribution

Un lecteur de ce blog m'a envoyé ce texte. Je trouve ce point de vue intéressant. Bien que je ne partage pas certaines idées accessoires, j'ai tenu à le partager avec vous.


Je n'ai aucune appartenance au judaïsme ou à Israël, mais je suis passionné d'histoire objective, de connaissance impartiale des religions et des milliers de « vérités » qui ont forgé l'humanité. J'étudie ces différents aspects de nos « espèces » depuis des décennies et il m'a fallu longtemps pour comprendre à quel point les monothéismes dits du « livre » (en fait, il n'y en a jamais eu d'autres) relèvent bien plus d'idéologies politiques fascisantes (prédominance et uniformité universelle d'une élite acceptant une soumission obéissante envers une pseudo-entité supérieure) que de réelles « révélations » spirituelles éternelles ou de grandes vérités cosmiques bienfaisantes. On en est même très loin. Ce ne sont que de simples (mais oh combien efficaces) instruments de pouvoir et de contrôle des masses humaines. Or là où le judaïsme ne s'impose (par choix familial) qu'aux seuls Hébreux et à leurs descendants par la mère... le christianisme, lui, a récupéré cet instrument de pouvoir et l'a transformé en un « message universel » qu'il fallait imposer à l'ensemble des peuples. Mais la violence active était massivement déconsidérée dans les textes et la conquête du monde en fut donc ralentie. Cependant avec Mahomet cet instrument fabuleux fut repris et amélioré en conséquence. Le « message » intégra pleinement l'utilisation de la violence pour soumettre tous les peuples sans restriction aucune. À bien y regarder, on découvre alors que l'ensemble des grands affrontements et massacres humains de ces 1500 dernières années ont été liés à ces concepts « religieux ». Il est clair que ce sont ces idéologies qui animent aujourd'hui encore les différents soubresauts sanglants de l'humanité et qui profitent à un petit nombre de « dirigeants » qui savent se servir de ces pouvoirs depuis bien longtemps. Le judaïsme ne concerne lui que les Juifs et Israël sans aucune notion de conquête globale, mais par contre le danger représenté par les christianismes et les islams est réel, omniprésent et de nouveau très virulent : conquête du monde et soumission de tous les humains à des « représentants » d'un pseudo-dieu unique - lequel est soit dit en passant totalement factice et entièrement imaginé en Mésopotamie il y a quelques trois mille ans à peine. Ce danger décline aujourd'hui sa forme la plus active et destructrice dans des intégrismes abrutissants et aveugles, mais qui ne sont en fait que les applications logiques et jusqu'au-boutistes des textes « sacrés » exprimant la soi-disant volonté divine. Or si le christianisme a été freiné et grandement remis en cause par des luttes, des « révolutions » et des rejets internes, ça n'a pas vraiment été le cas pour l'islam. Si aujourd'hui l'idéologie islamique est utilisée sans frein par certains groupes extrémistes c'est justement parce qu'elle leur procure un pouvoir et une justification « divine » que nul (en dehors de dieu lui-même... donc personne...) ne peut remettre en question. Il est ainsi totalement impossible de faire appel à la raison, à la diplomatie ou aux sentiments humains pour lutter contre ces groupes ou les intégristes de tous poils affiliés à cette idéologie. Aujourd'hui, Israël (le judaïsme avec) est le grain de sable dans la chaussure de la conquête islamique du monde. Un grain de sable douloureux et très handicapant. Les Palestiniens sont donc l'instrument tout trouvé par l'ensemble des islamistes extrémistes pour s'en prendre à Israël. Et peu importe alors le nombre de victimes innocentes et peu importe alors si ces victimes sont des enfants, des femmes, des Palestiniens, des musulmans, des Arabes ou des Juifs... D'ailleurs à bien y regarder, les populations Palestiniennes ont été presque autant malmenées et massacrées par leurs propres "combattants" que par leurs soi-disant ennemis Israéliens... Depuis 1949 l'utilisation à distance de ces populations « palestiniennes » (appellation due aux Anglais qui reste assez problématiques), manipulées autant par les pays arabes que par d'autres (selon les intérêts politico-économiques) est d'une hypocrisie écœurante. Que ce soit en Jordanie, au Liban ou ailleurs, ces Palestiniens ont toujours été la « chair à canon » permettant d'exacerber les intégrismes actifs d'un islam abrutissant et d'une haine idéologiquement nécessaire du judaïsme et donc d'Israël. Or ce petit pays récent - refuge de millions de Juifs persécutés dans le monde - ayant subi en quarante ans quatre guerres de coalisés, des milliers d'attaques terroristes, des centaines de milliers de critiques ouvertes et acerbes et d'incessants dénigrements antisémites a su malgré tout faire énormément de compromis et laisser la place à des solutions pacifistes allant même jusqu'à accepter la création d'un État palestinien. Cela n'a pourtant jamais mis un terme aux attaques, bombardements et autres attentats des extrémistes palestiniens. À bien y réfléchir, si l'extrémisme avait un jour massivement pris le pouvoir en Israël et avait éventuellement permis alors une extermination globale du « problème palestinien »... de sorte qu'aujourd'hui - dix ou vingt ans plus tard - on n'entende plus parler de ce « peuple » ... qui l'aurait empêché ? Qui s'y serait véritablement ou militairement opposé ? Personne!  Il y aurait eu des cris, des rejets diplomatiques, des plaintes, des mesurettes économiques ... et c'est tout ! Franchement...
Certes, Israël a commis de nombreuses et lourdes erreurs concernant les populations civiles palestiniennes... mais c'est toujours ainsi que ça se passe lorsque les « militaires » se retrouvent obligés de gérer une nation ou la défense d'un pays. Et certaines autorités palestiniennes elles-mêmes n'ont d'ailleurs pas hésité à se servir de « leurs » enfants et femmes comme boucliers humains...
Il est malgré tout fascinant de considérer cette peur étrange, cette crainte insurmontable que représente Israël ou quelques dizaines de millions de Juifs pour plus d'un milliard de musulmans pourtant tous convaincus que le « dieu unique » est à leur côté !?! Ce qui se cache derrière cette haine savamment entretenue est dangereusement évident !

Alors lorsque quelques soixante-huitards béats en Occident croient défendre des concepts de sentimentalité humaine et de bienséance politique et s'en prennent ainsi sans précaution aucune à Israël, ils finissent par jouer le jeu des pires intégrismes et rejettent dangereusement les principes d'une laïcité politique qui restent pourtant les dernières garanties de nos libertés !

Le hamas, les frères musulmans, le hezbollah, le fis ou tous autres groupuscules du même acabit qui pullulent un peu partout se nourrissent de ces attitudes « angéliques » qui embrument les neurones de nos politiciens ignorants et des leaders d'une gauche ultra tolérante notamment. C'est plus qu'ambigu et assez périlleux pour notre avenir à tous. La tolérance ne peut fonctionner qu'en rejetant avec vigueur toute idéologie intolérante et donc les intégrismes de tous bords ! Un peu de culture historique et religieuse et d'entretien d'une mémoire objective pourrait leur remettre les idées en place.

Par ailleurs il assez révélateur qu'une grande majorité des populations de régimes politiques soumis à l'islam vivent dans un paupérisme économique et culturel particulièrement inhumain, avilissant et violent. Pour une religion qui se targue d'apporter paix et respect.... en 1400 ans ... ça n'a pas été une franche réussite non plus ! Il est aisé de constater que l'accroissement des mosquées ou d'églises n'a jamais nulle part été un signe de progrès, de liberté et/ou de bien-être humains !
Il y a peu... un pape vient de réintégrer des « évêques » intégristes et même négationnistes sans que cela ne dérange vraiment le milliard de catholiques du monde...

Alors...Vivement que ce « Dieu » magnifique règne sur toute la Terre... hein?!?

L. Stahli

Commenter cet article

CHALOT 06/04/2009 22:22

oui, tu as raison, je partage ton opinion, d'autant plus que nous étions ensemble aux rencontres internationales à Montreuil en 2007

CHALOT 05/04/2009 17:06





Les militants de l'Union des athées de Saint Denis ont été sommés par la direction de l'UFAL de retirer les livres "Les dessous du voile" aux journées internationales de la Laïcité qui se tiennent à Saint Denis les 4 et 5 avril, sinon ils se faisaient expulser !Voilà un sectarisme imbécile, et bien éloigné des principes laïques, dont la fraternité et la liberté d'expression.Alors que les intégristes de toutes obédiences utilisent la violence contre les laïques, alors que le droit de blasphème risque d'être remis en cause, la direction nationale de l'UFAL menace des militants qui diffusent un livre dénonçant essentiellement l'islamisme.Cette attitude est inadmissible, par principe et aussi parce que des militants UFAL sont d'accord avec la ligne éditoriale de ce livre, j'en ai d'ailleurs vendu 10 à l'AG nationale de cette association.Toute attitude sectaire et diviseuse au sein du camp des laïques ne peut que réconforter nos ennemis communs et désespérer nos amis.Aujourd'hui les laïques ont besoin de se rassembler, et surtout d'accepter d'approfondir, ensemble, des divergences que la complexité de la période rend inévitables.La direction nationale de l'Ufal, que nous ne confondons pas avec l'ensemble des adhérents, ne fait qu'imiter quelques célèbres prédécesseurs :les incendiaires de la bibliothèque d'Alexandrie,l'Inquisition,la synagogue d'Amsterdam interdisant le Traité théologico-politique de Spinoza,la faculté de théologie de Paris interdisant l'impression en France des Méditations métaphysiques de Descartes,l'Index de l'église catholique qui interdit la presque totalité des oeuvres de Victor Hugo par exemple,... Sarkozy et Santini interdisant La princesse de Clèves aux programmes de culture générale des concours ...Lamentable.
JF Chalot président de l'UFAL 77, et Isabelle Voltaire, secrétaire





mohamed sifaoui 06/04/2009 21:05


Ces querelles intestines sont assez lamentables...


claudie 02/04/2009 21:35

S'il m'est "permis et sans arrière pensée" de vous dire vous avoir entendu interviewé par le CCOJB ce soir...j'aurai pu avoir un petit aperçu du Symposium sur l'antisémitisme auquel vous fûtes nombreux à pouvoir émettre vos idées.Le commentaire de son président fût élogieux tant en votre égard que celui de l'Imam de Drancy.Ce de par vos engagements honnêtes et humains d'échanges enrichissants et indispensables à notre société actuelle.J'en sentais le président ému de par ces chaleureux contacts et apporter ainsi une possibilité de changement de mentalités...même si ce ne sera point une sinécure...M'est-il permis de vous dire MERCI ?!

e.grasser 23/02/2009 08:38

Il n'y a pas "quelques dizaines de millions de juifs sur cette planète" mais 12 millions au total...24 millions en 193918millions en 194515 millions en 197512 millions en 2005

Socrate 09/02/2009 14:29

Bonjour, il me semble qu'il y a beaucoup d'excès dans les commentaires sur le texte de M. Stalhi (dans le sien aussi sans doute).
En fin de compte, que fait M. Sifaoui, si ce n'est aller au bout de la position "deux peuples/deux États" ? C'est la position officielle du gouvernement de l'autorité palestinienne. Pas celle du Hamas. Le gouvernement israélien irait jusqu'au bout de cette position s'il offrait au dit gouvernement de l'autorité palestinienne une vraie négociation avec des mesures concrètes immédiates (libération de prisonniers du Fatah, démantelement de colonies "illégales"). Lutter contre le Hamas est nécessaire , tant pour l'intérêt des palestiniens que des israëliens, mais ne peut se réduire à une offensive militaire dont le seul résultat visible est des morts de civils. Il faut coupler cette lutte par une offre politique sensée vers les palestiniens. Ce n'est pas le cas pour le moment. Le reprocher au gouvernement d'Israël, n'est pas de l'antisémitisme. Soutenir le Hamas explicitement ou indirectement oui. M. Sifaoui ne défend pas Israël, il défend le gouvernement légal et légitime des palestiniens sans nier à israël le droit à l'existence. C'est la seule voie possible pour les palestiniens. Et pour la paix ! Continuez M. Sifaoui !

leuropeen 08/02/2009 22:59

Monsieur Sifaoui je tenais simplement à vous exprimer mon admiration autant de courage et d'humanité qui j'espere inspireront de nombreuses personnesEt du vous exposer mon cas , je suis français , catholique non pratiquant , plutot deiste en y reflechissant bien et fiancé avec une musulmane (française d'origine maghrebine). Ma situation est encore bien rare mais j'espere que cela arrivera de plus en plus. Je respecte sa culture et sa religion , nos enfants auront des enseignements des 2 religions et SURTOUT je continuerai de dénigrer ceux qui méprisent notre future union , bien trop nombreux encore , j'ai connu les visageux désapprobateurs de chrétiens bien pensants tout comme elle la moue de dégout de certains soit disant "bons" musulmans. Car ce que nous faisons un interdit aux yeux du coran , et à peine toléré aux yeux de l'église (qui a quand meme prévu des rites aménagés cela dit)je serais ravi d'entendre vos conseils , votre avis sur ce genre de situation ... sur notre vie .. qui est la plus heureuse qu'il est possible d'imaginermerci pour tout

louisa 08/02/2009 13:36

AsSalam AlikoumMohamed sifaoui, je crois avoir compris ce que vous pensez concernant le conflit et donc les raisons pour lesquelles vous avez soutenu l'offensive israëlienne, mais malheureusement, je ne suis pas d'accord avec vous sur ce sujet et pour moi, cette offensive n'est que le reflet de ce que sont les Israëliens. Oui, ils n'ont pas massacrés 100000 personnes comme le GIA et le FIs en Algérie et comme vous craignez certainement de voir faire le Hamas en Palestine pour avoir le ppouvoir sur le Fatah; mais les Israëliens traitent très mals certains Palestiniens à la frontière avec Israël en les enfermant entre quatres murs, ont volés des centaines d'autres milliers de Palestiniens en créant leurs colonoes et tués des milliers de Palestiniens durant l'Intifada (Guerre des pierres). Donc chez les Palestiniens qui souhaitent la paix, pour l'instant, le ressentiment vis-à-vis des extrêmistes n'est pas le même que vis-à-vis des Israëliens, ce n'est pas cu aujourd'hui comme une trahison aussi forte comme celle de nos propres frères en Algérie. Des Palestiniens ne veulent pas des extrêmistes au pouvoir chez eux mais ils ne veulent pas non plus des Israëliens. Alors la justice doit aller dans les deux sens, tandis que vous, pour préparer le futur de la Palestine quite à ce que ce soit le même cauchemard que le peuple vit aujourd'hui, vous êtes prêts à soutenir Israël... C'est en réalité dans un cercle vicieux que Israël nous a fait entré et tant qu'ils refusent de nous faire sortir en libérant les Palestiniens de son joug, il y aura des terroristes, c'est comme ça que ca marche sur Terre...AsSalam Alikoum

karim 07/02/2009 05:43

bonjour mosieur sifaoui,  yasser abed rabou a le droit de penser ce qu il veut ,or sa  convention de geneve n a jamais vu le jour , au contraire les colonies s' elargissent , il y a de plus en plus de prisonniers dont le  president du parlement palestinien ELU, et le mur de separtion, condamné par la cour la cour de la haye, qui est realite sur le terrain empeche la creation d un etat palestinien .contrairemant a  toi monsieur sifoaui, moi j ecoute monsieur AZMI BECHARA qui est loin d etre  islamiste et qui est pour la creation d un etat palestnien aux frontieres de 67.qu allah te garde monsieur sifaoui

belkacem 06/02/2009 20:47

en general je suis d'accord avec vous mr sifaoui ( et depuis longtemps sur l'analyse du danger islmaiste ...mais la j'ai comme un malaise ..el lisant vvotre anlyse ...le caractere colonial de la palestine est simplement nie et  vous cracher sur les palestiniens et leur resistance qui n'a pas toujours un caractere islamiste ...50 ans de resistance sont passé par perte et profit ...au seuls motif que ceux qui resistent aujourdhui sont des barbus ...est ce vous vous reliser ....mon estime a votre egard en prend un sacre coup ....

frida 06/02/2009 19:38

Votre article est très intéressant..
Mais j'aimerais bien y ajouter quelques détails..
Tout ce dont les Juifs ont souffert pendant des siècles n'est pas la responsabilité des arabo-musulmans; cet Holocauste hitlérien est l'oeuvre de qui?
de musulmans? d'arabes?
NON
Qui a expulsé les Juifs de l'Espagne de la Reconquista, juifs qui étaient très bien intégrés dans cette Espagne musulmane et qui ont participé à cette civilisation (de grands scientifiques juifs tel Maimonide par exemple sont inscrits dans cette riche Histoire des Sciences arabes-"arabes" ici signifie de langue arabe, bien sûr, arabophone, aucun a priori ethnique ou racial n'est pris en compte)
Qui?
Les catholiques
Et qui les accueillis après cette expulsion? les pays maghrébins.
D'ailleurs l'Histoire de la Tunisie par exemple n'oublie jamais ce peuple qui a fait partie de son Histoire.
Juifs et arabes sont frères, même dans la tradition historiques
Ce sont tous des sémites...
Et les plus grands négationnistes de l'Histoire ne sont pas des arabo-musulmans..

Je tenais à faire cette précision, pour que les gens se souviennent..
Ce souvenir de deux peuples qui ont coexisté pendant des siècles, vécu ensemble en paix...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents